Cote d'Ivoire: Lutte contre le travail des enfants - Un combat pour le pays

16 Novembre 2019

Si on demande de relever un trait particulier de la Première dame, beaucoup de personnes n'hésiteraient pas à dire : « elle est généreuse, sensible à la souffrance des laissés-pour-compte ». Du fait du plaisir qu'elle éprouve à donner, à faire parler son cœur.

Peu de personnes mettraient également en avant son combat contre le travail des enfants, particulièrement dans les plantations de cacao.

Et pourtant cette "corde" à son arc de bonté est de taille. D'abord sur le plan humain, il est admissible qu'un enfant, au lieu d'être envoyé à l'école, soit expédié sur un lieu de travail. La mère qu'est Dominique Ouattara n'accepte pas ce traitement à la limite de l'esclavage.

Il y a des choses qui ne vont pas avec la conscience, la bonne conscience : le mariage forcé, la discrimination, la maltraitance conjugale, etc. Le travail des enfants figure en bonne place de ces ignominies.

Le combat de la Première dame contre le travail des enfants est profitable aussi au pays dans la vente de ce qui constitue sa matière première d'exportation de base : le cacao.

La menace de voir notre produit phare boudé sur le marché international était vraiment réelle. Des chocolatiers commençaient à s'éloigner des fèves en provenance d'Abidjan.

Parce que l'idée de consommer du chocolat fait à base de cacao, fruit du travail des enfants, commençait à donner de la nausée à des consommateurs dans le monde.

Conséquence, on n'était pas loin de voir notre cacao vomi sur le marché international. Et probablement avec cet or brun, les autres matières premières. Qui exporterait d'un pays où les productions proviendraient du travail des enfants ?

Que serait-il alors advenu de notre cacao et de nos paysans ? Vendre par la petite porte et par des moyens détournés ? Possible, mais à quel prix et en quelle quantité ? Dramatique. Dieu merci, on n'en sera pas là. La Première dame a mérité cette honorable distinction.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.