Soudan: Hamdok examine les priorités du Gouvernement de Transition

Khartoum — - Le Premier ministre Abdullah Hamdok a passé en revue les Priorités du Programme du Gouvernement de Transition dirigé par des Civils, expliquant que son Gouvernement s'est engagé à appliquer le Grand Slogan de la Révolution intitulé "Liberté, Paix et Justice".

Hamdok s'adressant à la Séance d'ouverture de la Conférence sur le Développement Durable au Soudan, organisée par le Groupe de Recherche sur le Soudan, a indiqué que la Première Priorité du Gouvernement est de mettre fin à la Guerre et de construire une Paix Durable, soulignant que sa première visite à Juba s'inscrivait ces Priorités, notant le Symbolisme des Relations avec le Sud Soudan et ses rencontres avec les Dirigeants des Mouvements de Lutte Armée.

Il a déclaré que les conditions sont propices à la paix grâce à cette Révolution Glorieuse, indiquant que la Volonté et l'Action Commune mèneraient finalement à la Paix.

Hamdok a déclaré que les priorités visaient également à faire face à la Crise Economique et à jeter les bases d'un Développement Durable, soulignant les souffrances du pays dues aux Prix Elevés, à l'Inflation, à la Détérioration de la Monnaie Nationale et à la Crise du Pétrole.

Le Premier ministre a souligné que les Priorités Principales du Gouvernement de la Transition sont la Lutte contre la Corruption, la Transparence, la Responsabilisation, la Restitution de l'Argent Volé, ainsi que les Libertés Publiques et Privées, la Défense des Droits de l'Homme et l'adoption d'une Politique Etrangère Equilibrée, dans l'Intérêt du pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.