Cote d'Ivoire: Journée de la paix/La ministre Mariatou Koné - "Hommes politiques, ayez pitié des ivoiriens !"

Le vendredi 15 novembre 2019, le ministère de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté, a organisé la 23ème édition de la Journée Nationale de la Paix (Jnpaix) à Yopougon à l'espace ficgayo.

À cette célébration, la ministre Mariatou Koné a interpellé les hommes politiques sur la situation socio politique et leur a demandé de faire preuve de sagesse afin d'éviter une crise sociopolitique.

« Les signaux qui proviennent de la classe politique avec les résurgences de la violence verbale soutenue par des graves propos injurieux et orduriers nous inquiètent particulièrement. Au lieu de chercher les stratégies, les techniques de combats, de neutralisation(..), hommes politiques de Côte d'Ivoire cultivez la paix.

Ayez pitié des ivoiriens. La violence verbale précède toujours la violence physique. Et, malheureusement c'est cette violence verbale qui est en train de monter crescendo dans le langage des hommes politiques de Côte d'Ivoire. Les prémisses d'une prochaine crise post électorale sont déjà là, provoquant des angoisses chez les populations. » a t-elle lancé.

«Évitons les comportements hypocrites, en jouant au pyromane-pompier, pyromane la nuit, pyromane dans l'ombre mais pompier le jour. Pompier après avoir mis et activé le feu. Chers hommes politiques, un pays ne se développe pas dans la haine.

Un pays ne se développe pas dans la rancœur éternelle. Un pays ne se développe pas dans l'intolérance, dans le mépris de l'autre.

La haine n'est pas un programme de société, la haine n'est pas un programme de gouvernement. La haine n'est pas un programme de gestion des hommes », a-t-elle affirmé.

Par ailleurs, elle a indiqué que la compétition politique est un jeu qui ne doit pas hypothéquer l'avenir des jeunes et celui de la nouvelle génération.

«Au-delà des mots, agissons ensemble pour la création d'un environnement électoral apaisé» est le thème de cette 23ème édition de la journée nationale de la paix. " le thème nous invite à inscrire, à faire correspondre nos paroles à nos gestes .

Il nous invite à faire correspondre nos paroles à nos actes. De rendre visible nos comportements de paix que nous proclamons avec force dans nos églises, dans nos mosquées, dans nos temples », a indiqué la ministre.

Au cours de cette cérémonie, 22 personnes ont été décorées pour leurs actions en faveur de la paix dont 10 dans le grade de chevalier dans l'ordre de mérite de la solidarité, 7 dans le grade d'officier dans l'ordre du mérite de la solidarité et 5 dans le grade de commandeur dans l'ordre du mérite de la solidarité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.