Algérie: Ouverture d'une nouvelle ligne ferroviaire Annaba-Bordj Bou Arreridj

Constantine — Une nouvelle ligne de transport ferroviaire reliant Annaba et Bordj Bou Arreridj a été mise en exploitation dimanche, apprend-on de la direction régionale de la Société nationale de transport ferroviaire (SNTF).

Le train desservant cette nouvelle ligne est parti dimanche à 4h00 d'Annaba passant par Azzaba et Ramdane Djamel (wilaya de Skikda) puis Constantine, El Eulma et Sétif pour atteindre Bordj Bou Arreridj à 9h38, a précisé à l'APS Nabil Daâss, directeur adjoint pour les voyageurs à la direction régionale de la SNTF qui a indiqué que le train prendra le chemin du retour à 14h00 pour atteindre Annaba vers 20h00.

Cette desserte quotidienne est assurée sur des wagons réhabilités par des compétences algériennes au niveau de l'atelier d'entretien ferroviaire de Sidi Bel-Abbès, selon le même cadre qui inscrit l'ouverture de cette ligne dans le cadre de la diversification de l'offre de la SNTF et la satisfaction de la demande des usagers.

La ligne Constantine-Alger est "temporairement suspendue" depuis vendredi passé pour des "raisons techniques" qui seront prises en charges dans les "meilleurs délais", a par ailleurs fait savoir le même cadre qui a indiqué que les usagers de cette ligne peuvent emprunter le train Annaba-Alger "d'ici le rétablissement de la desserte Constantine/Alger".

Une nouvelle ligne Alger/Touggourt a été ouverte, octobre dernier, et passe par Biskra, El-M'ghaïer (El Oued), M'sila et Bordj Bou Arreridj, outre la prolongation de 5 km de la ligne du train de transport des étudiants de l'université de Batna qui assure le transport jusqu'au nouveau pôle universitaire de Fesdis, selon la même source.

Le même cadre a aussi annoncé la mise en service, le 20 novembre courant, d'une autre nouvelle ligne Tébessa/Alger via El Gourzi (Constantine) dont le départ de Tébessa a été programmé à 5h30 et le retour d'Alger à 18h00.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.