Sahara Occidental: Grande manifestation en Espagne contre la déclaration de Madrid

 Des milliers de Sahraouis établis en Espagne et des membres d'associations de solidarité avec le peuple sahraoui dans diverses provinces, ont organisé une grande manifestation samedi à Madrid pour exiger du gouvernement espagnol l'annulation de la Déclaration honteuse de Madrid signée en 1975, ayant permis l'invasion marocaine des territoires sahraouis.

Les manifestants venus de diverses provinces espagnoles ont défilé dans les rues de la capitale espagnole pour une marche populaire de la place "Atocha" à la place "Las Prupentias", en face du ministère espagnol des Affaires étrangères.

La population sahraouie, rappelant les manifestants, est victime de violations des droits de l'Homme, avec le silence complice de la communauté internationale, "détentions arbitraires, procès non garantis avec lourdes peines d'emprisonnement, torture, assassinat et déportation, telle est la réponse du régime marocain à l'opposition pacifique du peuple sahraoui, ce qui nécessite la tenue du référendum d'autodétermination convenu entre le Maroc et le Front Polisario dans le cessez-le-feu de 1991".

Ils ont également dénoncé le black out médiatique sur la situation dans les territoires sahraouis occupés, à l'occasion de cette manifestation qui est organisé à la veille de la tenue de la 44me édition de la Conférence européenne de soutien et de solidarité avec le peuple sahraoui (Eucoco 2018), prévue les 22 et 23 novembre à Vitoria-Gasteiz (Espagne).

Lire aussi: Le Polisario compte participer à "une initiative transparente sur l'extraction de ressources naturelles"

Comme ils l'expliquent, le Maroc ne veut pas de témoins et maintient le territoire fermé à la presse internationale, aux observateurs internationaux, aux organisations de défense des droits de l'Homme et aux ONG. "Il est seulement possible de savoir ce qui se passe à travers le groupe de journalistes sahraouis Equipe Média, récompensé par le Prix international de journalisme Julio Anguita Parrado", ont souligné des participants à cette grande manifestation.

La manifestation annuelle a culminé avec l'annonce d'une campagne internationale visant à libérer tous les détenus politiques sahraouis dans les prisons marocaines et à protéger les droits de l'Homme dans les territoires sahraouis occupés et le sud du Maroc.

La manifestation est également destinée à réitérer le soutien inconditionnel à l'exercice du peuple sahraoui de son droit inaliénable à l'autodétermination et à l'indépendance.

Inscrit depuis 1966 sur la liste des territoires non autonomes, et donc éligible à l'application de la résolution 1514 de l'Assemblée générale de l'ONU portant déclaration sur l'octroi de l'indépendance aux pays et peuples coloniaux, le Sahara occidental est la dernière colonie en Afrique, occupé depuis 1975 par le Maroc, soutenu par la France.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.