Cote d'Ivoire: Orange Zouglou Days - La 10ème édition célébrée dans la pure tradition Zouglou

18 Novembre 2019

Après la caravane des villes de l'intérieur, c'est Abidjan qui a accueilli l'apothéose comme à l'accoutumée, du Festival Orange Zouglou Days cuvée 2019. Pour la célébration du 10ème anniversaire, une brochette des artistes et groupe en vogue ont été triés sur le volet.

Yodé et Siro, Yabongo Lova, Magic Diezel et le groupe Révolution étaient à l'affiche à l'espace Oiseau du palais de la culture de Treichville, le 16 novembre 2019. La première partie étant assurée par le riche répertoire zougloutique en Côte d'Ivoire.

A partir de 19h, les décibels vont entretenir le public à travers des classiques de cette musique urbaine typiquement ivoirien, née dans les 90 sur le campus universitaire.

Très vite, elle s'érige en porte-voix des sans voix, revendiquant et abordant subtilement avec humour des faits de société. Orange Zouglou Days qui perpétue cette tradition du zouglou met ainsi en exergue la nouvelle génération montante à côté des dépositaires de ce rythme, comme Yodé et Siro.

Samedi, l'apothéose de ce festival a été l'occasion de s'apercevoir que le Zouglou demeure une musique qui a conquis le cœur des Ivoiriens.

Quant à 21h15, le groupe « Révolution » ouvre le bal du concert, le public bien installé n'hésite pas à esquisser des pas de danse. Pendant près d'une heure de temps, il prépare les zouglouphiles a accueillir Yodé et Siro.

A 22h33, lorsque le duo Yodé et Siro monte sur le podium, c'est le délire. Le public les attendait et le duo a su faire son entrée dans la pure tradition zouglou, rappelant « Les poussins chocs.

Il emballe ainsi le public, à la suite du ministre Mamadou Touré qui se retrouve sur le podium. Yodé et Siro dépeignent la situation socio-politique en Côte d'Ivoire, dans un humour dont ils détiennent le secret.

Chantant Gbagbo avec des refrains Ado. Ils restituent ainsi les enjeux de cette musique en prise avec une problématique de réconciliation et de cohésion sociale.

Après leur passage, l'un des jeunes loup, Yabongo Lova viendra assurer l'ambiance tenant le public en haleine. Pour ensuite céder la place à Magic Diezel.

Ce fut une belle fête de l'identité culturelle de la Côte d'Ivoire sous les auspices de l'Opérateur multiservice, engagé et digital. Qui s'est dit heureux de promouvoir ce rythme, vitrine de la musique ivoirienne.

Pour sa part Angelo Kabila, initiateur du concept Zouglou Days, a tenu à saluer tous les zouglouphiles et ceux grâce à qui l'aventure a tenu pendant 10 ans.

« Merci de nous avoir suivi pendant ces 10 ans. Nous avons réussi ce parcours parce que derrière, il y avait l'accompagnement d'Orange Côte d'Ivoire. Merci a Orange, merci au ministre Mamadou Touré ».

A noter que le ministre en charge de la jeunesse, Mamadou Touré a offert 5 millions de FCFA pour cet anniversaire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.