Afrique: A Pékin, des journalistes africains planchent sur les relations Chine-Afrique

Vingt-quatre journalistes venus de pays africains dont le Sénégal ont entamé lundi un séminaire sur le renforcement du rôle des médias dans le développement des relations entre la Chine et l'Afrique, à l'initiative du Quotidien du Peuple, le journal officiel du Parti communiste chinois (PCC).

Les activités de la visite des journalistes ont pour thème : "Construire une communauté de destin Chine-Afrique encore plus solide : la responsabilité des médias".

Le but de la rencontre entre les journalistes venus d'Afrique et la partie chinoise "est de s'inspirer mutuellement et d'apprendre les uns des autres", a expliqué le directeur adjoint du bureau de coordination du département international du Comité central du PCC, Shi Ghuohui, lors d'une réunion d'imprégnation sur le thème choisi, dimanche.

"Je suis allé dans neuf pays africains, j'ai presque rencontré tous vos chefs d'Etat, mais j'ai une compréhension très limitée de l'Afrique.

Je connais très peu l'Afrique", a-t-il dit, soulignant qu"'actuellement, la Chine attire l'attention du monde entier". "On dit que l'intérêt est le meilleur professeur", a ajouté Shi Ghuohui.

Selon lui, cette rencontre organisée en Chine pour des journalistes africains épouse l'une des recommandations du sommet Chine-Afrique de 2018.

"La coopération Chine-Afrique va contribuer au développement des pays en voie de développement et au renforcement d'une communauté de destin" entre les deux parties, a souligné le responsable chinois, insistant sur l'importance de l'initiative "Une ceinture, une route", lancée il y a six ans par le président Xi Jinping.

Outre Pékin, capitale de la Chine, les journalistes africains visiteront les provinces de Jiangxi et de Fuzhou, durant leur séjour qui prendra fin le 27 novembre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.