Gabon: Lébamba/Bongolo - Le trajet du frein

18 Novembre 2019

La route , facteur du développement, les 6km qui séparent le centre-ville de Lébamba au quartier Bongolo frisent la honte

La localité de Lébamba à plus de 600km de Libreville est devenue commune de plein exercice en 1996.La ville s'est agrandie et a connu un peu de développement. Le réseau routier urbain s'est amélioré avec quelques voies bitumées.La commune de Lébamba tire sa célébrité en partie grâce au tourisme médical : l'hôpital Bongolo situé à 6km de la zone commerciale et administrative, la plus habitée d'ailleurs.

Les non initiés aux préoccupations de développement s'interrogent avec inquiétude sur le non aménagement du tronçon Lébamba/Bongolo.Il y a quelques années, les habitants du quartier Makombo, passage obligé pour rallier Bongolo à la traversée du pont la Louetsi avaient bénéficié des travaux d'aménagement avec un léger goudron aujourd'hui décapé par la nature.

En saison pluvieuse, nids de poules et petits bourbiers font baver les transporteurs "j'ai peur de casser ma voiture, c'est juste 200f" s'inquiète Basta. Cette insuffisance de route de qualité ou praticable entrave à la circulation. Parmi ceux qui en patissent il y a les élèves.Baldin est au lycée Paul Ndoba, "c'est difficile. Il y a des moments où beaucoup d'élèves ratent les cours ou arrivent en retard en classe à cause du manque de véhicule surtout à raison de l'état de cet axe" raconte-t-il.

De tels dysfonctionnements freinent les aventures des visiteurs. "On revient de Lambaréné pour l'hôpital de Bongolo" indique Merveille. Le chauffeur a refusé de rentrer sur Bongolo, il dit préserver sa voiture, poursuit-elle.

Cet axe laisse perplexe. Joseph est un inconditionnel de Lébamba/Bongolo, il y circule avec vigilance et prudence. Ce routier aide les autres usagers à se rendre à l'école et en plantation pour le tarif de 200f.

A la mairie de Lébamba, personne ne veut commenter ce trajet de la honte. Des projets d'aménagement sont sur la table du Conseil municipal afin de s'arrimer aux routes modernes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.