Ile Maurice: Élections et contestations - Politiciens et citoyens prévoient de descendre dans la rue

18 Novembre 2019

Une grande manifestation pacifique est prévue le samedi 30 novembre tandis que des manifestations regroupant onze personnes dans les vingt circonscriptions auront lieu ce jeudi 21 novembre. Soit le jour où les nouveaux députés vont prêter serment à l'Assemblée nationale.

Ce sont là des décisions prises par la plateforme citoyenne «Nu Lavwa Nu Dignite», hier, dimanche 17 novembre, lors d'une rencontre entre des représentants de différents partis politiques et la société civile, à Plaine-Lauzun.

Plateforme qui regroupe des personnes qui estiment que les dernières élections générales n'ont pas été «free and fair». Ils étaient nombreux (parmi lesquels, des candidats battus) à avoir pris la parole à cette réunion d'une heure présidée par Anishta Babooram, qui lorgnait un ticket rouge au n°11 (Vieux-Grand-Port-Rose-Belle).

À savoir Dev Sunnasy de 100 % Citoyens, Jean-Noël Marie du Parti Kreol Morisien, Guilliano Meyepa du Ralliement citoyen pour la patrie, Nina Ramdenee du Mouvement patriotique, Nishta Jooty de l'Alliance Nationale, Yuvan Beejadhur de Lalyans Lespwar, et Rajen Nursinghen, chef du département de droit à l'université de Maurice.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.