Cameroun: Echos d'Elecam - La machine est lancée

Le Conseil électoral, réuni vendredi à Yaoundé a présenté les axes majeurs du déploiement de l'organisme pour une organisation réussie du double scrutin du 9 février prochain.

Le Conseil électoral d'Elections Cameroon a tenu vendredi dernier à Yaoundé, sa première session de plein droit. C'est au lendemain de la convocation du corps électoral par le président de la République, en vue de l'élection des députés à l'Assemblée nationale et des conseillers municipaux. Les travaux présidés par son président, Enow Abrams Egbe, avaient pour objectif, comme l'a confié ce dernier, de « mettre en branle la machine électorale dans le cadre du processus démocratique ». Concrètement, la grande offensive qu'Elecam prépare vise à « mobiliser toutes les énergies et les volontés en vue d'une participation massive des citoyens au double scrutin en perspective », a précisé le président du Conseil électoral.

La rencontre de vendredi a donc permis d'adopter le chronogramme d'activités de la direction générale des Elections dans le cadre de la préparation de ces consultations, et le budget y afférent.

Elecam n'a pas attendu la convocation du corps électoral pour se mettre au travail. Comme l'a souligné Enow Abrams Egbe, les listes provisoires sont disponibles. «L'édition des listes définitives se fera dans les délais requis, en tenant compte de toutes les corrections nécessaires, en vue d'obtenir un fichier électoral fiable et sincère », a noté le président du conseil. Pour ce qui est de l'acquisition du matériel électoral, les commandes ont déjà été confirmées auprès des différents fournisseurs et prestataires. L'enjeu étant d'anticiper sur les délais de livraison afin de procéder, le cas échéant, aux ajustements nécessaires. Elecam projette la réception de la totalité du matériel électoral dans les différentes circonscriptions en mi-janvier 2020. Suivront la formation et le déploiement des membres des commissions mixtes électorales tant au niveau local qu'au plan national.

Au cours de la conférence de presse qui a suivi les travaux, Enow Abrams Ebge est revenu sur le déroulement des élections dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. Pour le président du Conseil électoral, Elecam reste mobilisée pour couvrir tout le territoire national, en s'appuyant sur les garanties sécuritaires données par les pouvoirs publics. « Il y aura élections dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest », a-t-il martelé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.