Afrique: Elim CAN 2021 - Gradel/Pepe, guerre autour d'un penalty

Le match Côte d'Ivoire - Niger de la première journée des éliminatoires de la CAN 2021 n'a pas été de tout repos pour les Eléphants. Au final, une victoire étriquée 1-0 des locaux.

Mais une victoire au goût amer. Depuis samedi, les critiques fusent sur l'arbitrage du match. En cause, le penalty qui a offert le succès aux Eléphants.

A la 66è minute, l'arbitre de la rencontre, l'Angolais Joao Amado Muanda, désigne le point de penalty sur un centre contré. Mais les ralentis montrent clairement que le Nigérien n'avait pas manié le ballon. Kessié transforme.

Mais auparavant en première période, la Côte d'Ivoire avait obtenu un premier penalty. Sans onctestation aucune.

C'est la suite qui agite les observateurs. Après avoir été fauché, Nicolas Pepe se saiit du ballon pour se faire justice. Sauf que Max-Alain Gradel ne l'entendait pas de cette oreille.

L'attaquant de Toulouse arrache le ballon à son jeune coéquipier après quelques mots puis s'élance. Il tombe sur le gardien Daouda Kassaly qui détourne sa frappe.

Depuis, Nicolas Pepe est passé à autre chose.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.