Cameroun: Restructuration de la Campost - Ca évolue bien

Le directeur général a présenté au Minpostel, les avancées du contrat plan avec l'Etat jeudi dernier à Yaoundé.

En ce mois de novembre, cela fait un an que l'initiative de restructuration de la Cameroon Postal Services, adossée sur un contrat plan de l'entreprise en collaboration avec l'Etat, a été lancée. Pour les deux parties, l'heure est à l'évaluation du chemin parcouru. Elles se sont réunies à cet effet jeudi dernier à Yaoundé, sous la présidence du ministre des Postes et des Télécommunications (Minpostel), Minette Libom Li Likeng. Etalé sur la période 2018-2021, le plan de restructuration constitue, d'après Pierre Kaldadak, directeur général de l'opérateur national des services postaux une sorte de feuille de route à travers un ensemble d'axes retenus. Toujours d'après lui, il s'agit de cinq axes de restructuration et de quatre guichets de financement, pour un montant de 22,87 milliards de F. Avec 18,31 milliards octroyés par la Banque africaine de développement et 4,46 milliards de F supportés par l'entreprise.

Concernant le guichet ministère des finances, tous les marchés relatifs aux activités retenues dans l'arrêté de 2019 ont été attribués et les dossiers y relatifs transmis pour engagement de la dépense. Quant au guichet Minpostel Minfi/Chapitre 93, sur les quatre activités prévues, une a déjà été réceptionnée. Les marchés pour 10 bureaux de poste ont été attribués sur financement Bip. S'agissant du guichet Bad, tous les marchés relatifs aux trois activités prévues pour cette année ont été signés tandis que pour le guichet Campost, les dettes sociales (interne, clients épargne postale,... ) ont été apurées partiellement. Pour le Minpostel, il y a lieu de se féliciter des avancées enregistrées. Cependant, il existe une nécessité de renforcement de l'outil de production de Campost. A l'issue de la rencontre, huit fourgonnettes de type Van ont été réceptionnée officiellement. Une dotation rentrant dans le cadre de la première vague d'une série de 50 véhicules et de 50 motocyclettes prévue au terme du contrat plan.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.