Guinée: Projet de nouvelle Constitution - La grosse colère de Kalémodou Yansané contre le gouvernement

18 Novembre 2019

En marge de l'assemblée générale de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) du samedi 16 novembre 2019, le vice-président, chargé des questions économiques a pointé un doigt accusateur contre le gouvernement guinéen.

Cette accusation fait allusion des cérémonies organisée à l'intérieur du pays par le des ministres en place pour magnifier les actions du gouvernement depuis l'arrivée d'Alpha Condé au pouvoir.

Selon Kalémodou Yansané, les ministres du gouvernement dirigé par Dr Kassory Fofana sont entrains de faire promotion de nouvelle constitution en organisant des cérémonies. C'est une manière de faire campagne pour le projet de nouvelle constitution.

« Cette campagne menée notamment à Guéckédou, Kissidougou et N'zérékoré, ne ressemble ni plus, ni moins, qu'à une campagne contre le peuple de Guinée », a-t-il déclaré avant de poursuivre que :

« Aujourd'hui, tout le gouvernement, tous les rejetés du peuple de Guinée sont entrains de mener une campagne contre le peuple de Guinée.

À la tête de la campagne, le président de l'Assemblée nationale, qui a eu le courage de dire que la constitution qui lui a permis d'être président du parlement, est contre le peuple de Guinée.

C'est une honte pour le pays. Ils sont entrains de nous conduire dans l'erreur », a martelé le candidat malheureux de la commune de Matoto lors des précédentes communales en Guinée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Guinée

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.