Algérie: 13e réunion des Points focaux du CAERT - Ouverture des travaux à Alger

Alger — Les travaux de la 13ème réunion des Points focaux du Centre africain d'études et de recherche sur le terrorisme (CAERT) ont débuté lundi à Alger.

Les travaux, de trois jours, ont été ouverts par le directeur du CAERT, Larry Gbevlo-Lartey Esq, en présence du Haut commissaire à la paix et à la sécurité de l'UA, Smaïl Chergui, du Représentant du ministère des Affaires étrangères, Haoues Riache, et des représentants du corps diplomatique accrédité à Alger.

La réunion des Points focaux nationaux et régionaux du CAERT est l'occasion d'"analyser l'état actuel du terrorisme sur le continent, d'améliorer la coordination dans la lutte antiterroriste et de déterminer la voie à suivre pour faire progresser les objectifs de lutte contre le terrorisme".

Ses assises, qui regrouperont les représentants des Etats membres Africains, les partenaires internationaux et les experts invités dans la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent feront des "exposés et participeront aux discussions sur la menace terroriste en Afrique et son impact sur la situation sécuritaire continentale et proposeront des recommandations pour améliorer la coopération et la riposte à opposer à cette menace terroriste".

Alger a abrité plusieurs réunions des Points focaux du CAERT dont la 12ème tenue en décembre 2018 sous le thème "Promotion de l'équilibre entre la lutte contre le terrorisme et les droits de l'homme en Afrique".

Depuis sa création en 2004, le CAERT a tenu 12 réunions de Points focaux au cours desquelles des décisions très importantes en matière de prévention et de lutte contre le terrorisme ont été prises.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.