Burkina Faso: Mort de René Nikièma - Une information judiciaire ouverte contre un gendarme pour "vols aggravés et assassinat"

18 Novembre 2019
communiqué de presse

«En rappel, le 27 octobre 2019 une boutique orange money avait été victime d'un braquage dans le quartier Bilbalogho de Ouagadougou.

Au cours de cette attaque, le sieur Nikèma Wendbénédo Blaise René avait été blessé par arme à feu et succombera le 31 octobre 2019.

Dans le cadre de l'enquête ouverte suite à cet incident, un suspect, gendarme de profession, avait été interpellé le 07 novembre 2019 grâce aux efforts conjugués des services de police et de gendarmerie.

Le mis en cause a été présenté aujourd'hui même à notre Parquet et nous avons, conformément aux articles 512-11, 512-15, 612-1, 612-2, 612-3 du code pénal et 261-1 du code de procédure pénale, requis l'ouverture d'une information judiciaire pour vols aggravés et assassinat contre lui.

Nous tenons à saluer la collaboration de la population avec les deux corps de police judiciaire qui a permis cette avancée de l'enquête.»

Fait à Ouagadougou, le 18 novembre 2019

LE PROCUREUR DU FASO

YODA Harouna

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.