Madagascar: Escroquerie et abus d'autorité - Un gendarme placé sous mandat de dépôt

Le mode de gouvernance « Zéro tolérance » contre les mauvaises pratiques et le non-respect de la discipline appliqué par le Secrétaire d'Etat chargé de la Gendarmerie, le Général Richard Ravalomanana, à l'heure actuelle, est sur la bonne voie.

Ce qui est arrivé à ce gendarme exerçant à Maintirano, vendredi dernier, confirme que ce haut responsable est toujours à l'écoute des doléances de la population pour réprimer les récalcitrants. Ce général a sorti un ordre de poursuite contre ce gendarme. Il a pris cette décision suite à une doléance accusant ce gendarme d'escroquerie et d'abus d'autorité. Saisie de l'affaire, le Bureau indépendant anti-corruption de Mahajanga a ouvert son enquête. En effet, le présumé a été déféré au Parquet du Tribunal de Première instance de Maintirano, vendredi 14 novembre.

Après son audition, il a été placé sous mandat de dépôt à la prison de Maintirano en attendant son procès qui aura lieu le 25 novembre prochain. Selon les informations, cette incarcération porte à 71 le nombre de gendarmes jetés en prison depuis le mois de février jusqu'à ce jour.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.