Cote d'Ivoire: Hommage à Lambert Amon Tanoh - L'homme qui définit l'houphouetisme comme « un humanisme vrai pétri d'africanité » célébré

18 Novembre 2019

La Côte d'Ivoire a rendu hommage à Lambert Amon Tanoh, le 15 novembre 2019, au Sofitel Abidjan Hôtel ivoire en présence du Vice-président Daniel Kablan Duncan.

Nommé ministre de l'éducation nationale en 1963 par le Président Félix Houphouët-Boigny, Amon Tanoh est « père » de l'école ivoirienne;

Selon son biographie, Dr Djofolo Doumbia, enseignant-chercher, écrivain et chef de service communication de l'Université Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan-Cocody, Amon Tanoh est un esclave travail bien fait. Un perfectionnisme en quelque sorte.

Pour ce compagnon du père de la Côte d'Ivoire moderne, qui affirme que "l'houphouetisme est avant tout un humanisme vrai pétri d'africanité", tout réside dans le travail. D'ailleurs, à 93 ans, il affirme toujours qu'il est un « retraité très occupé ».

Pour ce qui est de son parcours professionnel, Lambert Amon Tanoh est le fondateur et premier secrétaire de l'Union générale des travailleurs de Côte d'Ivoire (Ugtci). A la création de cette Union, il a soutenu avoir milité pour un syndicalisme de développement.

Travailleur infatigable et surtout homme de mission, Lambert Amon Tanoh a gravi tous les échelons de la vie socio-politique. « Ma vie n'a pas été une ligne droite mais brisée. Je n'ai été pris par l'oisiveté .

Je n'ai jamais demandé dans ma vie à occuper un poste. On me désigne... », se souvient l'ex-ministre de l'Education nationale de Félix Houphouët-Boigny.

Des compilations des discours de l'homme dans le cadre de ses différentes fonctions ont été mis à la disposition du public. Ainsi qu'une exposition photo des articles de presse paru dans Fraternité Matin pour que toute la Côte d'Ivoire se souviennent de ce parcours exemplaire.

Le père de l'actuel ministre des Affaires Etrangères a eu, pour ainsi dire, un parcours exemplaire tant sur le plan syndical, politique que spirituel. Ce grand arbre, dira son biographe, a donné un fruit dont la saveur profite au Président Alassane Ouattara.

Dans la soirée, un dîner-gala a marqué cette cérémonie d'hommage et une séance de consultation suivie de dons de médicaments aux populations d'Eboué, village natal du célébré, se déroulera le dimanche.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.