Angola: Les Banques approuvent 13 projets du PAC

Luanda — Les Banques commerciales, qui ont souscrit au Programme d'Appui au Crédit (PAC), projet gouvernemental, ont déjà approuvé le financement de 13 des 89 projets en analyse, que les hommes d'affaires nationaux avaient soumis aux institutions financières.

Estimés à 20,9 milliards de kwanzas, les 13 projets, dont 07 sont liés à l'Agriculture, seront financés dans le cadre du Programme d'Appui à la Production, Diversification des Exportations et Substitution des Importations (PRODESI).

Parmi les projets à financer, sept ont trait à l'Agriculture, trois à l'Industrie et trois autres au secteur agropastoral.

Dans le cadre des initiatives inscrites dans le PAC, c'est donc ce lundi 18 novembre qu'a commencé une série de visites sur les chantiers du secteur privé, qui auront lieu dans les régions du centre et sud du pays.

Coordonnées par le secrétaire d'Etat á l'Economie, ces visites sont effectuées par des équipes multisectorielles de l'Unité Technique de Coordination du Programme d'Appui à la Production, Diversification des Exportations et Substitution des Importations (UTC-PRODESI).

Les 89 projets en analyse par les Banques BIC, BAI, MBA, SBK, BCI, BNI, BFA et BCH sont évalués à 229,7 milliards de kwanzas.

Approuvé par le Décret présidentiel 23/19 du 17 mai 2019, le taux d'intérêt prévu par le PAC ne devra pas dépasser 7,5 pourcent, et le remboursement de la majeure partie du montant sera régularisé par l'homme d'affaires après maturation du projet.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.