Maroc: Driss Lachguar - L'USFP a toujours servi les intérêts de la Nation

Le Premier secrétaire de l'USFP, Driss Lachguar, a affirmé que le parti de la Rose qui célèbre, à l'instar de tout le peuple marocain, la Fête de l'Indépendance, a toujours servi les intérêts de la nation au cours des diverses étapes de son histoire.

En effet, le parti de la Rose a pris part à l'édification d'un Etat indépendant et moderne, contribué par le biais de ses dirigeants à la construction de la Route de l'unité, participé à la libération de l'économie nationale et à la transition politique (gouvernement d'alternance consensuelle) et accompagné les grands chantiers et les réformes importantes que le Maroc a réalisés sous le nouveau règne.

Dans l'allocution qu'il a prononcée lors d'une rencontre organisée par l'USFP à Kénitra à l'occasion du 60ème anniversaire de la création du parti, le dirigeant ittihadi a souligné que la commémoration de cet anniversaire ne tient pas de la nostalgie, mais qu'elle est tournée vers l'avenir, car « nous militons pour un projet sociétal bénéficiant du consensus national de toutes les forces de modernité et de démocratie ».

Driss Lachguar a aussi loué ce moment historique où la famille ittihadie de Kénitra s'est rassemblée pour réitérer sa fidélité aux sacrifices des Ittihadis de cette province. Il a également salué l'initiative consistant à rendre hommage à certains militants dans le cadre de la réconciliation lancée par le parti.

Il a également évoqué plusieurs figures de proue du parti à Kénitra qui ont milité pour défendre les intérêts du Maroc et les droits politiques et sociaux de ses citoyens, tout en soulignant que l'USFP ne permettra pas aux forces rétrogrades de passer sous silence les sacrifices des militants ittihadis de cette ville pour défendre l'égalité et l'équité sociales.

Driss Lachguar a aussi mis en avant le fait que la nouvelle approche adoptée pour renouveler les structures du parti et lui insuffler du sang neuf, vise principalement à établir des relations ouvertes avec la société et de nouvelles manières de communiquer avec les citoyens et d'élargir leur participation politique, tout en insistant sur l'ouverture aux compétences honnêtes imprégnées d'idées progressistes et des valeurs de démocratie et de modernité et à même de participer à l'édification d'un avenir meilleur.

Il a également souligné que les actions entreprises dans le sens de l'unité et de l'ouverture permettront à l'USFP de s'engager de manière consciente et responsable dans l'accomplissement des tâches historiques qui lui ont été dictées par la conjoncture.

Pour sa part, Bachir El Jabri, secrétaire provincial à Kénitra, a affirmé que « la célébration du 60ème anniversaire de l'USFP qui coïncide avec la Journée de la fidélité est une reconnaissance des sacrifices des militantes et des militants du parti ».

Il a également souligné que les racines de l'USFP sont profondément ancrées dans le Mouvement national et que ses fondateurs ont lutté contre le colonialisme. Ce parti, a ajouté Bachir El Jabri, a eu des martyrs et ses militants ont souffert de l'exil et de la prison afin qu'un nouveau Maroc démocratique et moderne soit édifié et que la justice sociale puisse régner.

Il convient de rappeler que cette rencontre intervient après la grand-messe organisée le 29 octobre dernier au Théâtre Mohammed V à Rabat pour commémorer le 60ème anniversaire de la création du parti qui a coïncidé avec celui de la disparition du martyr Mehdi Ben Barka.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.