Maroc: L'autonomisation juridique des femmes mise sous la loupe

Des journées de formation organisées par l'USFP à Mohammédia

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet conclu avec le ministère de l'Intérieur concernant le Fonds de soutien à la représentation politique des femmes, des journées de formation à l'autonomisation juridique des femmes ont été organisées par l'USFP à Mohammédia vendredi 15 novembre.

En l'occasion, Khaddouj Slassi, secrétaire générale de l'OSFI, a indiqué que cette formation faisait partie d'autres réunions organisées dans le cadre de l'accord conclu avec le même ministère. Elles porteraient sur des questions relatives aux femmes et sur le soutien à la représentation politique des femmes.

Elle a également souligné que la représentation politique des femmes constitue l'un des principes que l'USFP défend depuis des décennies.

Pour sa part, Fatima Zahra Chikhi, membre de l'OSFI, a mis en avant le fait que la question de la représentation politique des femmes a toujours constitué l'un des dossiers que les forces modernistes défendent, soulignant que des forces obscurantistes portent atteinte aux droits acquis après plusieurs décennies de luttes et de sacrifices.

Quant à Mehdi Mezouari, membre du Bureau politique de l'USFP, il a mis en lumière la volonté forte des Ittihadies de participer et de contribuer à cet atelier qui vise à se familiariser avec les outils et les aspects juridiques liés à la représentation politique des femmes.

Il a également souligné que le thème de ces journées s'articulait autour de plusieurs axes, liés à la formation des formateurs, à la généralisation de leur présence au niveau territorial, et à permettre aux femmes de contribuer à la décision publique par le biais de leur représentation dans divers organes.

Lors de la séance inaugurale, le professeur de sciences politiques Benyouness El Marzouki, a fait un exposé sur l'autonomisation juridique des femmes, tout en passant en revue les divers aspects législatifs relatifs à ce sujet.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.