Ile Maurice: Ministères rebaptisés - Un changement «nécessaire»

18 Novembre 2019

Pas moins de 13 ministères ont changé d'appellation ou ont été investis de nouvelles responsabilités, voire de nouvelles fonctions. Ministère du Changement climatique, ministère du Métro léger, ministère du Patrimoine culturel, pour n'en citer que quelques-uns.

Selon Sateeaved Seebaluck, ancien secrétaire au cabinet, ces choix n'ont pas été faits de façon anodine mais plutôt pour répondre aux nouvelles réalités. «C'est la prérogative du Premier ministre. Il le fait lorsque c'est nécessaire et pour atteindre un objectif établi. Il le fait également pour mieux répartir les priorités et responsabilités de chaque ministère.» Le Premier ministre n'a pas besoin de passer une loi pour changer les appellations et fonctions des ministères.

Qu'en est-il des allocations budgétaires pour l'année financière 2019-2020 ? Toujours selon Sateeaved Seebaluck, les projets sont déjà mentionnés dans le Budget mais ils sont désormais sous la responsabilité d'un autre ministère. «La ligne de crédit dédiée à un projet ne change pas. Il y a certaines procédures administratives, certes, mais ce n'est pas une complication.»

Ce que nous confirme Rajesh Jeetah. Il était le premier ministre de l'Enseignement supérieur. «À l'époque, nous avions réalisé que le ministère de l'Education était notamment dédié aux examens du CPE, du SC ou du HSC et que l'enseignement supérieur était négligé. En ajoutant cette appellation, nous avons créé une équipe dont la responsabilité était de s'en occuper.»

En 2014, le poste de ministre de la Bonne gouvernance et des services financiers a été créé. En 2017, le poste de ministre Mentor avait été créé spécialement pour sir Anerood Jugnauth. Cette année, l'un des principaux changements est le fait que la gestion du Metro Express tombe sous l'égide d'un nouveau ministère, celui du Transport routier et du métro léger. Le ministère du Travail se charge également des ressources humaines alors que le ministre de l'Environnement aura la gestion de déchets et le changement climatique sous sa responsabilité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.