Cote d'Ivoire: Zoukougbeu/ Journée internationale de la femme rurale 2019 /Myss Belmonde Dogo - "Votre union fera votre réussite"

19 Novembre 2019

La célébration officielle de la Journée internationale de la femme rurale (JIFR) en Côte d'Ivoire a eu lieu le jeudi 14 novembre dernier à Zoukougbeu. A cette occasion, les femmes sont venues de toute la région du Haut Sassandra pour prendre une part active à cette célébration autour du thème « Investir dans les compétences pour accélérer l'autonomisation de la femme rurale ».

Présente à cette cérémonie, la secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant, chargé de l'autonomisation des femmes, Myss Belmonde Dogo, a rendu un hommage appuyé aux femmes rurales. Elle a, par ailleurs, adressé, aux femmes, un message d'union en vue de fédérer leurs forces pour atteindre leur autonomisation.

« Unies en coopérative, il vous serait plus facile de trouver les solutions aux problèmes qui ralentissent vos activités car en mutualisant vos forces vous augmentez vos chances d'être mieux encadrées mieux formées et augmenter vos revenus », a-t-elle conseillé.

Au nom du système des Nations Unies en Côte d'Ivoire, la représentante de la résidente de l'Agence ONU Femmes, Madeleine Oka , a pour sa part salué le gouvernement pour l'intérêt qu'il porte à la femme rurale à travers le choix du thème.

La porte-parole des femmes de Zoukougbeu, Ouelly Germaine, a traduit les remerciements des femmes au président de la République pour le choix de leur localité pour célébrer cette journée.

Elle a rappelé qu'en plus des difficultés d'ordre matériel pour leur autonomisation, les routes non praticables restent une préoccupation majeure pour les femmes du monde rural car c'est un obstacle qui les empêche d'évacuer leurs produits.

Pour accompagner cette politique d'autonomisation, la secrétaire d'Etat, Myss Belmonde Dogo a offert, au nom du gouvernement, un fonds de 10 millions de Francs CFA aux femmes de Zoukougbeu.

En plus de ce fonds, des motoculteurs, des broyeuses de manioc, des brouettes et bien d'autres matériels agricoles d'une valeur de plus de 85 millions ont été remis aux femmes de la région pour faciliter la transformation de leurs produits.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.