Burkina Faso: Gestion durable des ressources naturelles - Un nouveau projet dans la Sissili

19 Novembre 2019

Naturama, en collaboration avec ses partenaires, ICCO Coopération et VBN/Pays-Bas, a organisé le vendredi 18 octobre 2019 à Léo, un atelier de lancement du Projet d'appui à la diversité biologique et à l'économie verte (PADEV).

Afin d'aider les populations de la Sissili à gérer durablement leurs ressources naturelles, Naturama, en collaboration avec ses partenaires, ICCO Coopération et VBN/Pays-Bas, a lancé le vendredi 18 octobre 2019 à Léo, le Projet d'appui à la diversité biologique et à l'économie verte (PADEV) au cours d'un atelier.

Le haut-commissaire de la province de la Sissili, Sié Aristide Mohamed Kam, a indiqué que le projet est en cohérence avec l'axe 3 du PNDES qui vise à dynamiser les secteurs porteurs pour l'économie et les emplois, à développer durablement un secteur agro-sylvo-pastoral, faunique et halieutique productif et résilient, davantage orienté vers le marché et basé sur les principes de développement durable.

« Il participera à la mise en œuvre des politiques et plans locaux de développement de la province », a-t-il soutenu.

De ce fait, il a félicité la fondation Naturama et ses partenaires pour leurs efforts continus en matière de préservation des ressources naturelles. Il a également invité la Fédération Nununa, bénéficiaire directe du projet, à s'approprier toutes les activités entrant dans le cadre de sa mise en œuvre.

Le 1er adjoint au maire de la commune de Léo, Akimou Napon, a aussi salué l'initiative de Naturama et de ses partenaires. En ce sens que, a-t-il dit, la mise en œuvre de ce projet contribuera au renforcement des capacités des communautés rurales et à l'amélioration de leurs moyens de subsistance.

Le directeur exécutif de Naturama, Idrissa Zèba, a indiqué que le rapport sur l'état de l'environnement au Burkina Faso, publié en 2010, est soumis à de nombreuses pressions croissantes dans les différents secteurs de développement dont les plus importants sont ceux de l'agriculture, l'élevage, la foresterie et l'énergie consommée pour le transport et les industries. D'où a-t-il relevé, la nécessité d'opter pour la gestion durable des ressources naturelles.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.