Cote d'Ivoire: CAN 2021 - Objectif atteint pour les eléphants

19 Novembre 2019

La Côte d'Ivoire ne fera pas la fine bouche au sortir de sa confrontation avec le Niger. Pour ce premier match des qualifications de la CAN 2021, les Eléphants ont réussi l'essentiel. Sans briller, les Ivoiriens ont fait ce qui est attendu dans ce genre de championnat. Engranger le maximum de points.

Et ça, Ibrahim Kamara et ses hommes l'ont fait. Dans la bonbonnière du Stade Félix Houphouët-Boigny du Plateau (Abidjan), remplie à 95% de sa capacité, les coéquipiers du capitaine Serge Aurier se sont imposés (1-0), samedi, lors de la 1ère journée du groupe K.

Un penalty transformé par Franck Kessié (1-0, 68ème) a largement suffi au bonheur des Eléphants qui entament la campagne qualificative de la plus belle manière. Sur une main de Daouda Moussa Yusif, l'arbitre Angolais Joao Amado Muanda indique pour la seconde fois de la soirée, le point des 11 mètres.

Contrairement à Max-Alain Gradel qui a vu sa tentative repoussée par Daouda Kassaly (21e), le milieu du Milan AC prend à contrepied le portier du Mena.

Un but libérateur accueilli dans la ferveur totale par le nombreux public venu assister à un festival ivoirien. Mais qui au finish est contraint de se contenter cette seule réalisation de Kessié.

Un but qui peut être considéré comme le seul fait notable de la partie tellement l'équipe ivoirienne a peiné face à son homologue. Face à une formation nigérienne bien regroupée qui joue constamment par des contres, Kamara a eu du mal à trouver la solution.

Surtout que le choix des hommes pose déjà la question de l'animation. Sans un véritable 9, le sélectionneur de la Côte d'Ivoire laisse l'animation offensive au trio Gradel, Nicolas Pépé et Roger Assalé. Ces trois se relaient sans succès sur tout le front de l'attaque.

Des choix et des mouvements bien contrôlés par la défense mise en place par Jean-Guy Wallemme. La Côte d'Ivoire végète sur ses propres installations. La grosse peine éprouvée par les coéquipiers de Sylvain Gbohouo se matérialise par le score de parité à la pause.

Loin de se laisser impressionner par l'armada ivoirienne, le capitaine Moussa Maazou et ses camarades gagnent même en assurance. Ils s'offrent le luxe d'inquiéter le portier ivoirien par moments. Dans le jeu, la partie s'équilibre.

Et comme s'il était écrit que la solution viendrait d'un coup de pied arrêté, la Côte d'Ivoire va hériter d'un autre penalty. Un retrait désespéré de Wonlo Coulibaly trouve la main d'un défenseur du Mena.

Ce qui permet à Franck Kessié de porter le coup de grâce pour les Eléphants qui partagent ainsi la tête du groupe K avec Madagascar, vainqueur de l'Ethiopie, également sur le même score (1-0).

Une victoire certes étriquée mais précieuse sur la route de Cameroun 2021. Pour le contrôle de ce groupe, les Eléphants doivent confirmer, ce mardi 19 novembre, à Addis-Abeba face aux Walya d'Ethiopie, pour le compte de la 2ème journée. Pendant ce temps, le Niger recevra les Barea de Madagascar à Niamey.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.