Cote d'Ivoire: Cocody - Des chauffeurs de taxis communaux se font agresser par des 'gnambro'

La violence a refait surface dans le secteur du transport, hier. Cette fois, c'est la commune de Cocody "carrefour la vie" qui a été le théâtre de heurts entre chauffeurs de taxis communaux et syndicalistes communément appelés "gnambro".

Les roues de plusieurs véhicules ont été trouées, des chauffeurs gravement blessés. A l'origine de cette rixe, un ticket de transport que veulent imposer les "gnambro" aux chauffeurs de taxis de la commune de Cocody.

Selon un témoin, qui était sur les lieux, « les "gnambro" imposaient aux chauffeurs de taxis de payer un ticket d'une valeur de 700 FCFA ».

Selon les « gnambro" rencontrés, ces tickets vendus constituent un droit d'adhésion à leur syndicat. Or, selon notre témoin, les chauffeurs versent déjà une somme de 9.500 FCFA à la mairie.

Ils ne comprennent pas cette adhésion et ne veulent pas se soumettre à cette nouvelle règle des "gnambro".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.