Algérie: Logistical-2019 - Signature de deux conventions pour l'exportation hors hydrocarbures

Alger — Deux conventions visant la promotion des exportations algériennes hors hydrocarbures, ont été signées, lundi à Alger, en marge de l'inauguration de la 4ème édition du Salon international du transport et de la logistique (Logistical-2019).

La première convention de partenariat a été signée entre la Chambre algérienne de commerce et d'Industrie (CACI) et la compagnie aérienne turque, Turkish Airlines dans le but d'encourager l'exportation des marchandises algériennes par voie aérienne.

La seconde convention a été, quant à elle, conclue entre l'entreprise "Green Palm", spécialisée dans l'exportation de dattes et "ALTERCO", l'Entreprise gestionnaire du port sec de Rouiba (Alger Est).

Lors d'un point presse qu'elle a animé en marge de l'inauguration de "Logistical-2019", la directrice générale de la CACI, Wahiba Bahloul, a indiqué que la convention signée avec "Turkish Airlines" est fait partie des mécanismes de soutien mis en place par la Chambre pour aider les opérateurs économiques nationaux à exporter leurs produits.

En vertu de cette convention "Turkish Airlines" contribuera à la promotion de l'exportation des produits algériens, ce que fait déjà la compagnie aérienne nationale, Air Algérie, à travers sa filiale "Algérie Cargo".

Concernant la seconde convention, le représentant de "Green Palm" s'est félicité pour cette nouvelle opportunité qui s'offre aux entreprises exportatrices de dattes et leur permet un important gain de temps et d'argent.

"Dans le passé, nous ne savions pas où le navire allait accoster pour lui livrer notre marchandise, sachant que le port d'Alger n'est exploité que par deux entreprises", a-t-il fait observer.

Près d'une soixantaine de participants au rendez-vous

Selon lui, cette convention permet à son entreprise de déposer sa marchandise directement au port sec de Rouiba (Alger) où il peut effectuer l'ensemble des procédures administratives, notamment le contrôle phytosanitaire et les procédures douanières.

"Notre partenaire est chargé désormais de l'embarquement au niveau du port et de l'acheminement de la marchandise jusqu'au client à l'étranger", s'est-il enthousiasmé.

Le coup d'envoi de "Logistical-2019", tenu du 18 au 21 novembre au Palais des expositions d'Alger, a été donné par l'inspecteur général du ministère du Commerce, Karim Gueche.

A cette occasion, il a fait savoir que l'objectif de cette manifestation économique constituait un espace pour l'identification de solutions à l'ensemble des problématiques rencontrées par les exportateurs algériens.

Rappelant que l'Algérie se préparait à intégrer la Zone de libre échange continentale africaine (ZLECAF), effective à partir du mois de juillet 2020, M. Gueche a plaidé pour le développement des solutions logistiques pour développer le potentiel important du pays dans le domaine de l'exportation, notamment en ce qui concerne les produits agricoles frais.

Interrogé sur la nécessité de développer le fret aérien en faveur des exportateurs algériens, le même responsable a estimé qu'Air Algérie avait accompli "d'importants efforts pour soutenir les entreprises exportatrices", notamment à travers sa filiale "Algérie Cargo", spécialisée dans le transport de marchandise.

Cependant, il a souligné la nécessité d'orienter ces efforts en faveur de l'exportation vers les pays africains, affirmant que les représentants de la filiale d'Air Algérie ont été appelés à mettre en place une stratégie en tenant compte de l'importance primordiale de renforcer la part de l'Algérie sur le marché africain.

Le "Salon Logistical 2019" a vu la participation de près d'une soixantaine d'entreprises activant dans différents secteurs tels que le transport de marchandise terrestre, aérien et maritime, le soutien à l'entreprise, les assurances et la logistique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.