Cote d'Ivoire: Karaté - Shito-ryu - Hanshi Baï Patrice porté à la tête de la Wskf-Africa

18 Novembre 2019

La World shito-ryu karaté fédération a, depuis samedi dernier, sa branche en Afrique. La Wskf-Africa a été mise sur pied à l'issue d'un congrès constitutif par une quinzaine de pays africains réunis, depuis quelques jours, à Abidjan. Cette association sera dirigée, pendant les 3 prochaines années, par Hanshi Baï Patrice, ceinture noire 8e dan.

Il a été porté à la tête de la Wskf-Africa par ses pairs présidents des associations et fédération de shito-ryu, à l'issue d'un vote consensuel. Aussitôt élu, il a formé son comité directeur composé d'une quinzaine de membres dans lequel sont représentés les différents pays.

Il sera assisté dans sa tâche par quatre vice-présidents issus du Nigeria, du Togo, du Mali et du Burkina Faso. « Nous promettons une grande structure africaine du shito-ryu. Le shito-ryu sera représenté dans toute l'Afrique.

Nous marcherons également dans la légalité », a promis le président de la Wskf-Africa. Parmi les grands chantiers qui attendent cette nouvelle structure, il y a celui de réunir le maximum de pays africains au sein de la Wskf-Africa.

« Nous allons également faire en sorte qu'il y ait régulièrement des compétitions. Nous ambitionnons d'organiser, l'année prochaine, un grand championnat d'Afrique de shito-ryu.

Enfin, faire en sorte que l'Afrique soit fortement représentée au prochain championnat du monde qui aura lieu en Indonésie », a expliqué Hanshi Baï Patrice.

La création de la Wskf-Africa est une initiative de Me Baï Patrice, motivée par Wskf, la structure mondiale de cette discipline.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.