Algérie: Droits des enfants - Un concours national au profit des élèves à partir de mardi

Alger — La Déléguée nationale à la protection de l'enfance, Meriem Cherfi a annoncé, lundi à Alger, le lancement, mardi, d'un concours national au profit des élèves des cycles primaire et moyen sur le thème des droits des enfants.

Organisé à l'initiative de l'Organe national de la protection et de la promotion de l'Enfance (ONPPE) en coordination avec le ministère de l'Education nationale à l'occasion de la célébration de la Journée

internationale des droits de l'enfant (20 novembre), le concours est scindé en deux volets, à savoir le dessin sous le thème "je suis un enfant, j'exprime mes droits par le dessin", destiné aux élèves du primaire, et le deuxième consiste en la rédaction d'une lettre sous le thème "je suis un enfant algérien, j'exprime mes droits par une lettre au monde", destiné aux élèves du cycle moyen, a expliqué Mme Cherfi.

Par ailleurs, Mme Cherfi a indiqué que l'ONPPE a reçu 2.174 signalements de cas d'atteinte aux droits de l'enfant, dont plus de 1.287 garçons, émanant de citoyens, voire d'enfants eux-mêmes via le numéro vert (11/11), depuis son lancement en avril 2018.

Concernant la répartition par tranches d'âge, Mme Cherfi a fait savoir que "684 enfants sont âgés de moins de six (06) ans, 1.093 autres, âgés entre 7 et13 ans et le reste des enfants entre 14 et 18 ans", expliquant que "ces signalements, dont al majorité a été traitée, ont trait, entre autres, à la maltraitance, la violence, l'exploitation des enfants à des fins économiques ou dans la mendicité".

Les services en milieu ouvert est composés d'experts, d'éducateurs, d'assistants sociaux et de psychologues, ont pour mission d'assurer une protection sociale aux enfants au niveau local, et ce en coordination avec les instances et les établissements concernés par la protection de l'enfance.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.