Cote d'Ivoire: Journée nationale de la paix - Urbain Amoa appelle à la fraternité et à la cohésion sociale

18 Novembre 2019

La célébration de la journée nationale de la paix, le 15 novembre 2019, a été l'occasion pour Pr Urbain Amoa d'appeler et d'exhorter les Ivoiriens à l'union, à la fraternité et à la cohésion sociale.

À N'Douci, à la Cité des reines et des rois (centre d'incubation de l'Université Charles Louis de Montesquieu), dans une déclaration, Pr Urbain Amoa a souhaité que les Ivoiriens se donnent la main, pour contribuer au développement harmonieux de la Côte d'Ivoire.

«Je voudrais, avec vous, me féliciter de la volonté, pour les fondateurs humains et spirituels de faire de cette portion de terre appelée la Côte d'Ivoire, un microcosme de paix pour tous», a-t-il souhaité.

Il a indiqué en outre que dans l'élan du vivre ensemble empreint d'amour et d'union, il faut que les fils du pays se côtoient dans la fraternité et se parlent en toute courtoisie, avec élégance.

Profitant de l'occasion pour réaffirmer sa volonté d'être candidat à la Présidentielle de 2020, il a invité les populations vivant en Côte d'Ivoire à se rassembler autour de l'idéal de paix pour bâtir une nation prospère, épargnée des sentiments de haine, des palabres et de guerre qu'il a comparés à de «véritables labyrinthes», dont on s'en sort difficilement.

Devant des présidents et membres d'associations et d'Ong venus d'Abidjan, de N'Douci et Tiassalé, le candidat déclaré à la présidentielle a affirmé qu'il rêve de faire de la Côte d'Ivoire, un pôle fédératif bâti autour de six principales régions.

Avec, en point de mire l'authenticité et l'identité culturelle de chacune de ces régions. En plus, «je rêve de faire en sorte que tous les anciens chefs d'Etat se retrouvent dans un Haut conseil d'Etat», a-t-il ajouté.

Il faut rappeler que le nom du professeur Amoa Urbain rythmé avec l'Université Charles Louis de... Montesquieu, dont il est promoteur et recteur. Il a aussi été initiateur du Festival de la route des Rois.

En dix éditions, ce festival itinérant qui a fait le tour de la Côte d'Ivoire, avait prôné notamment, la gouvernance et les valeurs cultuelles de l'Afrique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.