Cote d'Ivoire: Lutte contre le travail des enfants - La Première dame, Dominique Ouattara sur plusieurs fronts

19 Novembre 2019

La Première Dame de la Côte d'Ivoire, Mme Dominique Ouattara, est très engagée dans la lutte contre le travail des enfants dans son pays.

En effet, elle préside le Comité national de surveillance des actions de lutte contre la traite, l'exploitation et le travail des enfants (CNS) créé en novembre 2011 en même temps que le Comité interministériel de lutte contre la traite, l'exploitation et le travail des enfants (CIM).

A la tête de ce comité, l'épouse du chef de l'Etat est au four et au moulin pour que les enfants soient à l'école plutôt que dans des ateliers, des plantations de cacao ou de café, en train d'effectuer des travaux dangereux pour leur âge.

Ainsi, des actions sont menées dans les domaines de la prévention du travail des enfants, de la protection des enfants qui en sont victimes, de la poursuite et de la répression des trafiquants et dans celui de la coordination et du suivi-évaluation de la lutte. Lire la suite.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.