Sénégal: Dak'art 2020 - 7 plasticiens sénégalais parmi les 64 artistes sélectionnés pour le "In"

Dakar — Soixante-quatre artistes dont sept de nationalité sénégalaise ont été retenus pour l'exposition internationale de la 14 ème édition de la Biennale de l'art africain contemporain de Dakar "Dak'art", prévue du 28 mai au 28 juin 2020, a annoncé sa secrétaire générale Marième Ba.

La liste de l'exposition internationale également appelée "expo in", qui se déroulera dans les locaux de l'ancien Palais de Justice du Cap Manuel, comporte des artistes originaires d'une vingtaine de pays africains et de la diaspora.

Elle a été rendue publique par les organisateurs, lundi, lors d'une cérémonie de lancement au musée des Civilisations noires (MCN), à Dakar.

Parmi les plasticiens sénégalais retenus figurent l'artiste Abdoulaye Ka, lauréat du Prix du président de la République lors du dixième Salon national des arts visuels clôturé mercredi dernier.

Il y a aussi Mamadou Dieng, Mbaye Diop, Alioune Diagne, Fally Sène Sow, Omar Ba et Caroline Guèye, seule artiste femme de cette liste.

Trois Marocains, à savoir Laila Hida, Omar El Mahfoudi et Mohamed Taha, font partie des artistes étrangers retenus par le comité international de sélection, qui s'est réuni à Dakar du 4 au 8 octobre dernier, de même que neuf artistes de pays sud sahariens. Les autres artistes retenus viennent d'autres pays d'Europe et des Amériques.

La 14ème édition de Dak'art coïncide avec les trente ans de la biennale 2019, qui porte sur le thème "I Ndaffa", un mot sérère (langue nationale sénégalaise) équivalant de "Forger" en français et qui est traduit par "Out of fire" en anglais.

Selon El Hadji Malick Ndiaye, directeur artistique du Dak'art, c'est "une manière d'ouvrir le débat sur le rôle de l'artiste et les rapports entre identité et pratiques artistiques dans un univers globalisé".

La secrétaire générale de la Biennale, Marième Ba, considère pour sa part que l'édition 2019 du Dak'art "se bâtît sur les fondamentaux d'une volonté politique affichée de l'Etat du Sénégal", celle de faire de cette manifestation "une vitrine de la promotion du meilleur de la création artistique contemporaine et une plateforme de rencontre et de confrontation".

La Chine et le Ghana sont pressentis pour être les pays invités d'honneur de cette édition de la Biennale de Dakar, selon le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop.

"Avec plus d'un quart du marché mondial de l'art (26%) et plus d'un million d'artistes contemporains qui ne vivent que de leurs œuvres, l'art contemporain chinois s'inscrit dans un mouvement très fort de la montée de la Chine, avec un palmarès des artistes qui ne cesse de s'agrandir d'année en année", a relevé Abdoulaye Diop.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.