Congo-Kinshasa: Budget 2020 - Des critiques positives pour Sylvestre Ilunga Ilunkamba

19 Novembre 2019

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba était l'homme le plus heureux hier devant la Représentation nationale au Palais du peuple, lors de l'examen du projet de budget de l'Etat de l'exercice 2020. Contrairement aux habitudes, il n'y a pas d'attaques frontales contre lui, notamment celles appelant au rejet pur et simple du budget.

Quelques critiques émises étaient toutes positives, dites constructives, en vue de pousser le gouvernement à améliorer davantage la mobilisation des recettes ainsi que leur répartition aux différents secteurs de la vie nationale. Il appartient donc au chef du gouvernement de capitaliser cette confiance pour travailler de manière à ne pas décevoir.

D'une manière générale, les interventions ont porté sur des propositions faites au gouvernement pour la bonne répartition des recettes entre les secteurs, ainsi que le rappel de quelques rubriques importantes qui n'ont pas été prises en compte dans le projet sous examen.

Ainsi, le manque de provisions liées à l'organisation de prochaines élections, la prise en charge de nouvelles provinces issues du démembrement territorial, l'élargissement de 63% de croissance à l'ensemble des secteurs, des efforts pour corriger des disparités qui existent en rapport avec la rétrocession due aux ETD et provinces et l'équilibre dans la répartition ... figurent parmi les suggestions faites au gouvernement.

Le recensement général de la population qui est un préalable à l'organisation de prochaines élections, la budgétisation des recettes générées par Go Pass, l'augmentation du budget de la santé, la rémunération du personnel, l'investissement, des fonds à allouer à la recherche scientifique, la mise à la retraite, la suppression de la pratique des primes en vue d'ajuster les salaires, des projets pour le développement des provinces... relèvent des recommandations que les intervenants ont formulées à l'endroit du Premier ministre et à son équipe.

Quant aux critiques, elles ont essentiellement porté sur le doute de voir le programme de couverture santé universelle initiée par le Chef de l'Etat aboutir avec les 5% réservés à la santé dans le budget, la diminution drastique des projets d'investissement, des institutions budgétivores, etc.

On rappelle que le projet de budget 2020 est estimé à environ 10 milliards de dollars américains.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.