Algérie: Plaidoyer pour une assurance contre les nouveaux risques

Alger — Des experts en assurance ont plaidé, lundi à Alger, pour un partenariat entre les compagnies d'assurance nationales et des sociétés internationales spécialisées, et pour la mise en place de contrats adaptés à l'assurance contre les nouveaux risques, notamment ceux liés à la numérisation.

Lors d'un séminaire au profit des dirigeants des entreprises sur le thème: "L'Assurance entre innovation et accompagnement", organisé par la Compagnie d'assurances des hydrocarbures "CASH", les participants ont préconisé d'opter pour des partenaires classés, qui prennent en charge le remboursement de la valeur des dégâts d'une certaine catégorie de client, qui parfois, dépassent le capital de la compagnie d'assurance contractante.

De son côté, M. Boudjigha Sofiane, expert en assurance, a précisé que ce procédé passe par la conclusion de contrats de réassurance avec les partenaires, qui permettent au client de reprendre rapidement son activité.

Les participants ont évoqué les nouveaux risques en matière de numérisation et de nouvelles technologies, à l'instar des crimes cybernétiques.

Il a ajouté qu'avec la recrudescence des risques au niveau mondial, notamment naturels et l'emergence des risques de la numérisation, des nouvelles technologies et de gestion, il est désormais impératif d'élargir les produits d'assurance et d'agrandir le cercle des partenaires.

L'expert a affirmé, par ailleurs, que la cybercriminalité était une menace pour 50% des entreprises nationales, dont 27% pour des défaillances internes.

Les experts ont mis l'accent sur l'importance du développement du capital humain et de l'amélioration de la qualité des formateurs en matière d'assurance, notamment pour les risques du marché et le domaine des affaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.