Ile Maurice: Double meurtre de Camp-de-Masque - Gain de cause de Rama Valayden, le procès reporté

19 Novembre 2019

La motion de Rama Valayden sur la constitution de la liste de jurés dans le cadre du double meurtre à Camp-de-Masque-Pavé est a été retenue ce mardi 19 novembre.

La liste remise par le Masters and Registrars ne peut être prise en considération, selon le juge Patrick Kam Sing. Ce dernier s'est basé sur les arguments présentés par l'avocat de Tavish Ausmann. Seul hic, il faudra une nouvelle liste pour que le procès puisse aller de l'avant. Le juge a demandé aux avocats des deux camps de faire leurs recherches et de présenter leurs arguments sur comment faire une nouvelle liste de jurés.

Entre temps, les jurés et témoins qui étaient présents aux Assises ce matin, ont été priés de partir. Ils seront convoqués dès que le problème entourant la liste sera réglé.

Pour rappel, l'avocat du suspect principal, Rama Valayden, avait contesté la composition de la liste de jurés par le biais d'une motion le jeudi 14 novembre en cour d'assises. Le Chief Registrar du Master and Registrar, appelé au box des témoins, avait confirmé que la liste n'avait pas été mise à jour en 2019. Rama Valayden avait alors soutenu qu'il est probable qu'entre-temps, des personnes sur la liste aient atteint plus de 65 ans ou qu'elles aient été condamnées. L'avocat avait ainsi demandé au juge Patrick Kam Sing d'avoir une liste qui est représentative de la population mauricienne afin que le procès du suspect soit équitable. «C'est un problème administratif. Je demande un fair trial», avait-t-il déclaré.

Tavish Ausmann âgé de 21 ans, est accusé d'avoir mortellement poignardé Reshma Rughoobin et sa petite-fille Yeshna Rughoobin le 26 février 2016. Il a plaidé non-coupable.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.