Sénégal: 2e edition Tournoi international de Dakar en judo - Une moisson de six medailles et une 3eme place pour le pays

19 Novembre 2019

Hôte de la 2e édition de l'Open International de judo, le Sénégal a terminé à la 3e place du classement au terme de la 3e édition de l'Open International de judo qui s'est déroulé du 16 au 17 novembre dernier au Dakar Arena de Dakar.

Une compétition où les combattants d'Algérie ont réussi à faire une main mise avec 13 médailles dont 5 en Or, deux en argent et 6 en Bronze. Ils sont suivis de l'Italie (3 en Or, 2 en argent et 6 en bronze).

La Team Sénégal qui complète le podium a récolté une moisson de 6 médailles, dont 1 en or, 4 en argent et 1 en bronze. L'unique médaille d'or sénégalaise porte la signature de Monica Sagna qui a dominé dans les catégories des + 78 Kg dames sa compatriote Georgette Sagna.

Cette dernière passe à côté d'un doublé dans le circuit international. Il y a moins de deux semaines, elle avait en effet remporté le précieux métal lors de la première étape disputée à Yaoundé.

Après son Bronze à Yaoundé, Mbagnick Ndiaye s'est lui contenté de la médaille d'argent après sa défaite dans la catégorie des (+100 kg) face à l'Algérie.

Tout comme Abdoulaye Sy (-60kg) et Abderahmane Diao (-90kg) qui ont enfilé la médaille d'argent. Le tableau est complété par Saliou Ndiaye, médaillé de bronze (-81kg).

Le principal enjeu de cette compétition qui a réuni 124 combattants venus de 32 pays et issus de 3 continents, dont 63 hommes et 61 femmes, était d'engranger les points nécessaires pour la qualification aux Jeux olympiques Tokyo 2020. En quête des points pour Tokyo 2020, les Judokas sont attendus à d'autres tournois à travers le monde.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.