Angola: L'Unicef met à disposition 250 000 USD pour le Forum de l'eau

Luanda — Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a mis à disposition 250 000 dollars pour le Forum national de l'eau et de l'assainissement (Fonas), qui sera mis en oeuvre à partir de l'année prochaine en Angola.

C'est ce qu'a déclaré lundi à l'Angop, en marge du lancement du forum, le représentant de l'Unicef, Abubacar Syltan, qui a fait savoir que le forum bénéficierait d'un montant provenant du budget général de l'Etat pour mettre en œuvre la phase initiale du projet.

Selon lui, l'attente des objectifs du secteur de l'eau et de l'assainissement dépend d'une articulation intersectorielle, en favorisant les synergies et les échanges permettant plus d'efficacité dans la réalisation des objectifs fixés par le pays, pour relever les défis, toujours énormes, qui exigent une action concertée.

À son tour, le ministre de l'Énergie et des Eaux, João Baptista Borges, a déclaré que le forum permettrait la création d'un réseau des entités partenaires réparties dans tout le pays.

À son avis, le forum sera l'organe central chargé de la préparation des expériences, des orientations et des concepts, et servira de siège pour l'échange de connaissances sur le secteur des eaux et de l'assainissement en Angola.

Selon le ministre d'Energie et des Eaux, le forum permettra une augmentation significative du nombre de personnes qui pourront apporter des contributions précieuses au développement, attirant plus de jeunes et apportant des bénéfices sociaux et économiques pour les différentes régions du pays.

Il a déclaré que le forum permettrait de capter d'investissements privés national et international et de promouvoir des partenariats pour le secteur des eaux et de l'assainissement.

Il devrait également accroître les opportunités d'emploi, l'obtention de rémunération complémentaire et des opportunités dans diverses régions du pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.