Algérie: Forum de l'Unesco - Rabehi relève l'importance accordée par l'Algérie à la culture

Paris — Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, ministre de la Culture par intérim, Hassen Rabehi, a présenté, mardi à Paris, la politique culturelle de l'Algérie, soulignant l'importance accordée par les pouvoirs publics à ce domaine.

Dans le cadre d'une interaction entre les ministres de la Culture et afin de consolider les échanges et la coopération, M. Rabehi a assisté en qualité de représentant de l'Algérie au Forum des ministres de la Culture des pays membres de l'Unesco qui se tient tous les deux ans.

Il a fait valoir, à cette occasion, l'importance accordée par les pouvoirs publics à la culture.

Le droit à la culture, a-t-il ajouté, "favorise le dialogue et crée des passerelles entre les différentes composantes identitaires et les diverses expressions culturelles".

La politique culturelle de l'Etat algérien, a-t-il relevé, "se nourrit des principes et se traduit par la liberté d'expression, d'innovation de création et d'association, la consécration de la langue amazigh, langue nationale et officielle au même titre que la langue arabe et l'institutionnalisation de plus de 170 festivals locaux, nationaux et internationaux, couvrant la diversité et les différentes expressions culturelles".

Il a rappelé, à ce propos, que l'Etat "accorde des soutiens financiers aux associations à vocation culturelle".

Rabehi a aussi rappelé qu'à l'initiative de l'Algérie, la journée du 16 mai a été proclamée journée mondiale du "vivre ensemble en paix" et que l'Algérie a participé et a accueilli à son tour plusieurs manifestations culturelles, ce qui s'avère, a-t-il dit, "être des opportunités idoines pour la consolidation des relations amicales et pour l'établissement d'un partenariat bénéfique".

Il a ajouté que l'Algérie, qui est membre d'organisations culturelles internationales, à l'instar de l'Unesco, "remercie les Etats amis ayant apporté leur savoir et leur expertise au profit des projets culturels structurants en Algérie".

L'Algérie "a contribué grandement à la formation des ressources humaines de plusieurs pays dans les différentes disciplines culturelles", a-t-il conclu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.