Algérie: Agence CNAS d'Alger - Plus de 82 millions de DA d'indemnisations pour maladies professionnelles depuis janvier 2019

Alger — L'Agence d'Alger de la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (CNAS) a indemnisé, depuis le début de l'année, pour un montant supérieur à 82 millions de dinars algériens (DA), plus de 780 assurés sociaux pour maladies professionnelles, a-t-on appris mardi auprès du directeur général de cette structure.

Intervenant en marge de la Journée portes ouvertes organisée au Centre de contrôle médical de Didouche Mourad (Alger) sous le slogan "Les maladies professionnelles: l'affaire de tous", le directeur de l'Agence CANS d'Alger, Mahfoud Idris, a précisé que depuis le début de l'année 82.477.000

DA ont été affecté à la prise en charge de l'indemnisation de 784 assurés sociaux atteints de maladies professionnelles et bénéficiant d'une rente "Maladie professionnelle" de plus de 10%, et ce, parmi les 85 tableaux de maladies professionnelles ouvrant droit à indemnisation.

Soulignant que le nombre de maladies professionnelles listées s'était "stabilisé" grâce à la politique nationale de prévention, le même responsable a fait savoir que la surdité, les maladies respiratoires comme l'asthme et les affections cutanées telles que l'eczéma représentaient plus de 50% des maladies professionnelles recensées.

Les maladies professionnelles sont sournoises et apparaissent progressivement, a-t-il dit, précisant que leur diagnostic prenait entre six (6) mois et vingt (20) ans, faute de prévention mais aussi parce que certains employeurs ne sensibilisent pas aux dangers de ces maladies professionnelles, notamment dans les usines de montage automobile, les usines de textile, les laboratoires d'analyses médicales et les chantiers de construction.

Ces portes ouvertes sont l'occasion d'expliquer la mission de la CNAS pour faire connaître les mesures nécessaires à la promotion de la culture de la prévention en milieu professionnel et à l'amélioration des conditions de travail dans les entreprises.

Dans ce cadre, M. Idris a rappelé que les agents des cellules de prévention des maladies professionnelles et des accidents de travail relevant de l'Agence CNAS d'Alger effectuaient régulièrement des visites au niveau des entreprises publiques et privées ainsi qu'au niveau des chantiers de construction pour veiller au respect de la réglementation en vigueur, et ce, en ce en coordination avec l'Inspection du travail de la wilaya.

De son côté, le sous-directeur des prestations à l'Agence CNAS d'Alger, Azouaou Karim, a indiqué que le montant des indemnisations pour maladies professionnelles est passé de plus de 68 millions Da en 2014 à plus de 77 millions en 2015, puis à plus de 82 millions en 2016 pour dépasser en 2018 les 83 millions.

Par ailleurs, la responsable de service de prévention des maladies professionnelles et des accidents de travail à la CNAS, Mme Bouloufa Safia, a fait état de 3500 accidents de travail enregistrés à Alger, durant la période allant du mois de janvier à octobre 2019, entrainant 19 décès, notamment au niveau des chantiers.

Soulignant l'impératif de promouvoir la culture de prévention contre les maladies professionnelles et les accidents de travail en milieu professionnel, Mme Bouloufa a évoqué les campagnes de sensibilisation organisées par la CNAS tout au long de l'année afin de sensibiliser les travailleurs.

Plusieurs cadres relevant d'otganismes spécialisés dans le domaine de la prévention, à l'instar des représentants de l'Institut national de prévention des risques professionnels (INPRP), de la Sûreté nationale et de la protection civile, outre des médecins sont intervenus durant cette rencontre.

La CNAS organisera, du 3 au 5 décembre prochain sous les auspices du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, une conférence internationale sur la prévention des risques professionnels à l'Ecole supérieure de la sécurité sociale (Ben Aknoun).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.