Algérie: Le chef de l'état et le premier ministre examinent la situation socio-économique du pays

Alger — Le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah a reçu mardi le Premier ministre, Noureddine Bedoui, avec lequel il a passé en revue la situation politique et socio-économique du pays, a indiqué un communiqué de la présidence de la République.

"Dans le cadre du suivi de l'action du Gouvernement, le Premier ministre a présenté des questions en rapport avec l'investissement, notamment celles relatives à la prolongation des délais de réalisation de certains projets et l'amendement des conventions d'investissement devant faciliter le parachèvement des projets examinés lors de la dernière réunion du Conseil national de l'investissement (CNI)", a précisé le communiqué.

M.Bensalah a fait part de "la détermination de l'Etat à encourager et relancer l'investissement étranger direct, à l'instar des récentes mesures mise en place à cet effet".

Dans ce sillage, le Premier ministre a présenté un exposé sur "les efforts et les démarches visant l'amélioration du recouvrement fiscal, à commencer par le diagnostic de l'état de recouvrement des droits de l'Etat et la réforme du système fiscal national".

Le chef de l'Etat a instruit le Premier ministre, à ce titre, d"'accélérer la cadence de mise en oeuvre du plan de réforme et de relance de la fiscalité, et d'oeuvrer à la mise en place d'une stratégie nationale complémentaire et pluriannuelle pour la réforme du système fiscal, en vue de limiter les pertes considérables que subit l'économie nationale en raison de l'évasion fiscale qui a atteint des proportions inacceptables".

Au volet Habitat, le Premier ministre a évoqué "la question des besoins en rallonges budgétaires, au titre de l'exercice 2020, pour le parachèvement des projets d'habitat en matière de raccordement aux différents réseaux et de répondre aux demandes d'aides aux logements ruraux et aux logements promotionnels locatifs (LPL)", citant, dans ce cadre, "la consécration d'une enveloppe financière de 50 milliards de dinars à la réalisation d'un programme supplémentaire de logements sociaux".

Au terme de cet exposé, le chef de l'Etat a salué "les efforts consentis dans ce domaine", mettant l'accent sur "l'impératif parachèvement de tous les programmes de logement".

Faisant part de son appui pour "l'affectation du montant supplémentaire demandé", M. Bensalah a insisté sur "la nécessité de diversifier les sources de financement et de pas dépendre exclusivement du Trésor dans le financement des nouveaux projets, et ce dans le cadre de la mise en place d'une nouvelle stratégie basée sur l'ouverture du marché immobilier associant l'ensemble des intervenants parmi les promoteurs immobiliers, publics et privés".

Mettant en avant cette démarche, le chef de l'Etat a estimé que "cette décision intervient en réponse aux aspirations de nos jeunes concernés par cette mesure mais aussi une reconnaissance pour leurs efforts à garantir le bon fonctionnement du service public durant plusieurs années", tout en soulignant "la nécessité d'accélérer cette opération et de jeter les ponts à même de permettre au secteur économique de tirer profit des leurs expériences forgées au niveau des administrations publiques".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.