Congo-Kinshasa: Béatrice Lomeya instruit de la tenue des réunions trimestrielles pour discuter des stratégies sur les questions du genre

La Ministre d'Etat au Genre, famille et enfant a présidé, mardi 19 novembre au secrétariat de son portefeuille, une réunion de la redynamisation des activités du Groupe Thématique du Genre (GTG). A cette occasion, Béatrice Lomeya Atilite a, après avoir suivi avec attention les préoccupations de différents intervenants, indiqué sa décision de réunir chaque trimestre le GTG pour discuter sur les questions du genre, famille et enfant, en vue d'arrêter des politiques adéquates devant concourir à l'avancement et résolution de désidératas dans ce secteur.

Après plusieurs mois d'inactivité, le Groupe Thématique Genre (GTG) s'est réuni pour la toute première fois, sous la Présidence de la Ministre d'Etat Béatrice Lomeya Atilite. Cette dernière a laissé comprendre que l'activité du jour a été organisée afin de relancer les réunions de cette structure. Et, c'est à cet effet qu'elle a instruit le secrétariat technique, d'élaborer un calendrier ad hoc, dans le but de tenir régulièrement des réunions trimestrielles.

Elle a rappelé, en outre, que le processus de révision de la stratégie nationale de lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre a été amorcé depuis 2015. « C'est depuis 2015 que le processus de révision de la stratégie nationale de lutte contre les VSBG a débuté. Et, actuellement, elle se trouve en phase finale avec intégration des recommandations et observations de l'évaluation de 10 ans de lutte contre le VSBG en RD. Congo... », a-t-elle signifié. Représentant les bailleurs de fonds, l'Ambassadeur du Canada, Nicolas Simard s'est réjoui de la reprise des échanges et a déclaré à la Ministre : « Nous sommes heureux que vous ayez pris à cœur le souci de nombreux participants dans cette salle, celui de redynamiser ce cadre formel de concertation et de dialogue permanent, sur les politiques et les stratégies sectorielles entre le Ministère du Genre, Famille et Enfant, les Ministères sectoriels, les partenaires techniques et financiers, la société civile ainsi que le secteur privé », a-t-il dit.

Béatrice Lomeya a, par ailleurs, remis la feuille de route de son ministère à tous les membres présents avant de les inviter à se prêter main forte pour faire avancer les droits de la femme afin de parvenir à l'égalité du genre en République démocratique du Congo.

Il sied de signaler qu'un atelier national sera organisé, dans les prochains jours, pour valider la stratégie révisée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.