Cote d'Ivoire: Affaire "Suppléant de Guikahué vire au RHDP" - La preuve que des cadres du Rhdp trompent Ouattara

La nuit a beau être longue, le jour se lève toujours. Le Pdci-Rda a toujours pris avec beaucoup de réserve les adhésions de militants Pdci-Rda au Rhdp. Aujourd'hui avec le temps, les faits viennent de lui donner raison que tous ces départs au Rhdp annoncés à grande pompe sont parfois de la pure manipulation.

Le cas du Colonel-major à la retraite, député suppléant (le vrai) du professeur Maurice Kakou Guikahué, Yoboué Kouakou, est la preuve de faux militants du Pdci-Rda que des cadres du Rhdp brandissent comme des trophées de guerre pour tromper leur nouveau mentor, le président Alassane Ouattara.

Juste pour lui faire croire qu'ils ont le terrain alors qu'en réalité, ces cadres du Rhdp dont certains n'ont jamais gagné une seule élection dans leur région ne pèsent même pas un seul clou.

Certains ont passé leur temps à habiller des personnes en tenue Pdci-Rda et à les présenter comme des secrétaires généraux de sections qui ont viré au Rhdp. Même les interpellations de la direction du Pdci-Rda n'ont pas suffi à attirer l'attention du sommet du Rdr sur les mises en scène organisées pour gonfler le nombre de ses militants.

Avec ce fragrant délit, on note aisément qu'il y a eu plusieurs cas de Yoboué Kouamé qui sont passés sous silence.

Aujourd'hui, avec la lettre de protestation de Yoboué Kouakou, député suppléant du professeur Maurice Kakou Guikahué, et la note d'excuse des Grins de Côte d'Ivoire ou mise au point c'est selon, cette pratique honteuse vient d'être mise à nue.

La honteuse cérémonie de Bouaké est la preuve également que le Pdci-Rda, contrairement aux allégations du Rdr-Rhdp, ne s'est jamais vidé.

Bien au contraire, le parti du président Henri Konan Bédié se porte à merveille comme en témoignent les nombreuses et authentiques adhésions des Ivoiriens chaque jour que Dieu fait.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.