Afrique: Forum économique - Angela Merkel encourage plus d'investissements privés sur le continent

Deux ans après son lancement à la faveur de la présidence allemande du G20, l’initiative Compact with Africa réunit depuis hier à Berlin les chefs d’Etat et de gouvernement de 12 pays d’Afrique.
19 Novembre 2019

« Nous devons tout faire pour coopérer avec l'Afrique, non pas pour parler d'elle, mais pour faire quelque chose ensemble... L'Europe et l'Afrique tireront profit des investissements européens, mais une plus grande transparence en Afrique est essentielle pour que les entreprises allemandes aient suffisamment confiance en elles pour investir sur ce continent ».

Tel est l'appel lancé par la Chancelière allemande, Angela Merkel, à l'ouverture du forum économique portant sur les investissements directs allemands en Afrique, en marge de la Conférence du G20 Compact with Africa.

Pour elle, l'accroissement des investissements privés en Afrique pourra améliorer le niveau de vie des populations africaines et ainsi empêcher les migrants d'aller en Europe dans le cadre du pacte avec l'Afrique initié par le G20.

Dans son adresse aux dirigeants africains, elle n'a pas occulté l'instabilité et l'extrémisme, en particulier dans la région du Sahel, qui freinent les pays occidentaux dans leur élan d'investissement sur le continent africain, pourtant plein d'opportunités.

« L'Afrique est un continent avec plus d'opportunités que de risques, mais il reste encore beaucoup à faire », a déclaré Angela Merkel.

Se félicitant de la collaboration entre le G20 et la Banque mondiale, le Fonds monétaire international et la Banque africaine de développement, pour un même objectif, celui de créer les conditions nécessaires dans les pays africains pour attirer les investissements privés. Notamment, la stabilité économique et la protection des investissements en luttant contre la corruption.

A noter que le Pacte avec l'Afrique a été lancé en 2017 sous la présidence allemande du Groupe des 20 pays industrialisés et en développement.

Douze pays africains ont adhéré à cette initiative : Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Égypte, Éthiopie, Ghana, Guinée, Maroc, Rwanda, Sénégal, Togo et Tunisie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.