Sénégal: Kaolack - Le Conseil départemental s'engage dans la lutte contre les changements climatiques

Kaolack — Le Conseil départemental de Kaolack va accorder une place importante aux changements climatiques durant l'année 2020, a annoncé mardi Baba Ndiaye son président.

"Nous allons introduire dans notre programme pour 2020 les changements climatiques et nous comptons dérouler un vaste programme de sensibilisation en partenariat avec le service des Eaux et forets et de l'environnement", a-t-il dit au terme des débats d'orientation budgétaire de cette institution.

Il a souligné que le Conseil départemental va travailler avec un partenaire allemand, lequel est attendu à Kaolack en février pour mener des activités allant dans le sens de l'implication des leaders d'opinion : imams, hommes d'affaires, chefs d'établissements, etc.

Ce nouveau programme viendra cohabiter avec la santé, domaine dans lequel le Conseil départemental a bénéficié de l'appui de la France qui a permis de dérouler un projet de lutte contre le paludisme, a rappelé Baba Ndiaye.

Dans ce domaine l'État a fait énormément d'efforts mais le paludisme demeure et fait face à la résistance, a-t-il fait remarquer tout en indiquant que le nouveau programme visait également à combattre l'anophèle, responsable de la maladie.

Le président du Conseil départemental de Kaolack a en outre magnifié les progrès enregistrés par les zones rurales grâces aux programmes sociaux comme le Projet d'urgence de modernisation des axes et territoires frontaliers (PUMA).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.