Ile Maurice: Incendie à Cité Longères - Désolation

20 Novembre 2019

Consternation. Désolation. La scène fait peine à voir à Cité Longères, Baie-du-Tombeau, en ce mercredi 20 novembre. Un violent incendie a ravagé plusieurs cases en tôle et bois - environ 25 au total. Le feu, qui s'est déclaré aux alentours de 9 heures ce matin, a été difficilement circonscrit par les pompiers, en raison d'un problème d'arrivée d'eau au niveau des bornes hydrantes. On tente toujours d'identifier le foyer de l'incendie et de connaître les causes exactes de ce sinistre.

En attendant, plusieurs familles, dont des enfants, se retrouvent sans toit. Des conteneurs ont été mis à la disposition de ceux et celles qui ont pu sauver quelques effets personnels, des vivres et des bonbonnes de gaz, entre autres. Des enfants ont été placés à l'abri dans des centres sociaux, alors qu'au moins un bébé a été transporté à l'hôpital, le petit ayant du mal à respirer selon sa maman, en larmes.

Autre fait notable : la présence des officiers de la Special Supporting Unit à un moment donné, sur place. Chose qui n'a pas manqué d'intriguer les habitants, dont Mélanie Edmond. «Kifer zot la ? Pena la guerre nanyé la... »

En tout cas, nombreux sont ceux qui ont tenu à mettre en exergue la solidarité des habitants de Cité Longères, qui ont aidé les soldats du feu à venir à bout de l'incendie tout en se serrant les coudes, entre voisins.

L'heure est désormais à la solidarité, afin d'aider les victimes, dont certaines ont tout perdu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.