Madagascar: Station d'Amoronakona - Les essais techniques concluants

La station de pompage d'Amoronankona est maintenant opérationnelle. « Les essais techniques ont été concluants.

Ce qui a permis d'approvisionner en eau potable les quartiers d'Ambohimahitsy et d'Ambohimangakely, ainsi que leurs environnants. Les travaux convenus au départ ont été modifiés en cour de leur exécution. D'où, la cause de ce retard de réalisation de ce projet d'adduction d'eau potable par la Jirama », selon les explications de Rakotoarisoa Solofoniaina, un technicien de l'entreprise prestataire malgache à qui les travaux ont été confiés.

Travaux supplémentaires. A titre d'illustration, « le site de traitement et d'épuration d'eau localisé à Amoronakona a été changé. En outre, la longueur du pipeline a été prévue auparavant à 4km mais c'est rallongé à 7km pour pouvoir le relier avec le réservoir d'eau installé à Ambohimahitsy. La durée d'exécution de ces travaux supplémentaires est de deux mois », a-t-il poursuivi. La population d'Ambohimahitsy a manifesté sa joie grâce à cet approvisionnement en eau potable par la Jirama. « Cela fait plusieurs mois que nous avons été privés d'eau potable. Maintenant, le calvaire est terminé », a raconté Narcisse, un habitant d'Ambohimahitsy.

Débit de 100m3/heure. Notons que cette station de pompage d'Ambohimahitsy fournit un débit de 100m3/heure. « Certes, les essais techniques ont été concluants, mais il pourrait y avoir encore des perturbations en matière d'approvisionnement en eau potable dans les jours qui viennent. En revanche, d'ici à un mois au plus tard, il n'y aura plus de coupure d'eau », a conclu le technicien de l'entreprise prestataire des travaux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.