Gabon: Chantier-Moderne - L'eau, toujours une denrée rare

20 Novembre 2019

Des domiciles sont privés d'eau potable à Chantier-Moderne, un quartier du célèbre sixième arrondissement de Libreville, depuis des années. En effet, cela fait dix (10) ans, sinon un peu plus que plusieurs ménages vivent cette dure et triste réalité. Cette situation invraisemblable, frappe les ménages qui sont situés à une très bonne distance de la route principale.

Cela emmène certaines gens à se demander si l'origine du problème est d'ordre zonale et géographique. "Il est quand-même curieux que les domiciles situés en hauteur du quartier n'ont pas d'eau. Alors que ces mêmes domiciles au même titre que ceux du bas avaient de l'eau à une certaine époque, bien que la pression n'était pas la même. Qu'on nous dise pourquoi ? ", l'étonnement et l'interrogation de monsieur Obiang.

L'installation d'un surpresseur eau avec cuve dans le domicile de madame Sandra, répond sans doute à l'interrogation de monsieur Obiang. Il y a donc bien évidemment un soucis avec la circulation de l'eau partant du compteur au robinet. Un soucis lié à la chute du débit d'eau dans les robinets. Le relief quelque peu montagneux serait à l'origine du problème. La Société d'Energie et d'Eau du Gabon (S.E.E.G), parle d'une résolution du problème qui se fait par échelon, comme nous l'avons suivi il y a plusieurs mois dans l'émission "Surface", sur GabonTélévision.

En attendant, les populations se débrouillent comme elles le peuvent, pour avoir de l'eau. Ceux qui ont un peu d'argent s'inspirent de madame Sandra, en installant un surpresseur eau avec cuve. Quand d'autres utilisent des techniques archaïques et traditionnelles pour s'approvisionner en eau. À l'exemple de Ludo, qui utilise l'eau de puits pour ses besoins quotidiens. Une eau qu'il javellise avant de s'en servir, afin de se protéger des maladies. Espérons pour les populations, que l'eau sera dans les domiciles de tous dans quelques temps, comme le promet dame S.E.E.G depuis des lustres.

Dans la même rubrique

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.