Angola: Ouverture mercredi de la conférence sur l'exploitation minière

Luanda — Les travaux de la première "Conférence et exposition internationale sur le secteur minier angolais" ont démarré ce mercredi au Centre de conventions de Talatona, à Luanda.

L'événement, qui se termine jeudi, a pour devise "Promouvoir le potentiel du secteur minier national par l'investissement et la diversification".

La conférence est l'une des principales plates-formes de définition des politiques et de promotion des investissements miniers en Angola et en Afrique.

L'initiative vise à promouvoir la vision du gouvernement angolais sur le sous-secteur minier, ainsi qu'à favoriser les partenariats et les affaires tout au long de la chaîne de valeur du secteur minier.

L'invité d'honneur du forum est le président de la République, João Lourenço, qui assistera à la signature de plusieurs mémorandums d'entente et de contrats d'investissement minier entre le ministère des Ressources minérales et du Pétrole et ses entreprises, et des organisations d'entreprises de renommée internationale telles que Blue Glacier, Tosyali, Alrosa et AngloAmerican.

Les experts et autres participants vont débattre de sujets tels que «Le potentiel géologique de l'Angola et le financement du secteur» dans toute la chaîne des ressources minérales.

En plus des débats, une exposition sur les mines aura lieu les 20 et 21 novembre.

Le forum est une co-organisation entre Ministères des Ressources minérales et des Pétrole et la société britannique AME Trade Ltda. Il devrait accueillir plus de 400 délégués et 50 exposants de 17 pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.