Algérie: Présidentielle - La presse nationale reprend l'appel de Gaïd Salah à un "vote massif"

Alger — Les quotidiens nationaux parus mercredi ont été nombreux à reprendre, au terme du 3ème jour de la campagne électorale pour la présidentielle du 12 décembre, le discours du Général de corps d'Armée, Gaïd Salah, dans lequel il a notamment relevé la nécessité d'un vote "massif" pour la réussite du prochain scrutin ainsi que la "cohésion" entre l'armée et le peuple.

Ainsi, le quotidien El Moudjahid a, dans sa Une consacrée à la visite du Général de Corps d'Armée à la 4ème Région militaire à Ouargla, repris l'appel de ce dernier à un "vote massif", afin de garantir la réussite du prochain scrutin.

Dans sa Une et sous le titre "Le peuple est l'armée, l'armée est le peuple", Horizons a relevé, entre autres passages du discours du Général de Corps d'Armée, l'élan populaire exprimant "la forte adhésion du peuple autour de son armée", de même que l'appel de ce dernier "à se rendre massivement" aux urnes le 12 décembre prochain. Tout en notant "la cohésion intimement soudée entre le peuple et l'armée", le Vice-ministre de la Défense nationale a estimé que cette dernière "a réussi à sauver le pays du danger qui le guettait", et que "l'Algérie a besoin d'un Président qui ouvrira à son peuple les portes de l'espoir", écrit-il encore.

Sous le titre "L'union sacrée", L'Expression est revenu largement sur les liens unissant l'armée et le peuple algériens, tels que relevés par Gaïd Salah dans son discours, ainsi que "l'élan populaire" exprimé en faveur des élections. Tout en reprenant l'affirmation de ce dernier selon laquelle "le Haut Commandement de l'Armée n'a aucune ambition politique", le quotidien a souligné le plaidoyer de Gaïd Salah pour "le choix d'un président capable de satisfaire les revendications pressantes du peuple, dans l'unité et la cohésion entre tous les enfants de l'Algérie à travers tout le pays".

Dans un article d'angle publié par le même quotidien, il a été relevé la tendance des cinq candidats engagés dans la course à la présidentielle à placer l'ANP "au cœur" de leurs discours électoraux, en mettant l'accent sur le rôle de cette dernière dans la préservation de la paix et de la sécurité dans le pays.

Pour Ouest Tribune, l'allocution du Général de Corps d'Armée "vaut un engagement clair et assumé de l'Armée aux côtés des Algériens. Lequel engagement ne poursuit aucun objectif caché", avant de considérer, dans son éditorial, que "l'Algérie ne peut plus être gouvernée comme elle l'a été par le passé et que rien ne se fera sans l'adhésion du peuple et la ferme résolution d'aller vers un changement profond des modes de gouvernance pratiqués jusque-là".

Le Soir d'Algérie a choisi, quant à lui, en chapeau de sa Une, l'engagement de Gaïd Salah à "mettre l'Algérie et son intérêt suprême au-dessus de toute considération", tout en reprenant les annonces et idées phares des cinq candidats concourant pour le prochain scrutin.

Présentant un tout autre son de cloche, le quotidien La Nation a ouvert sa Une sur la 39ème manifestation estudiantine et du Mouvement citoyen pour le Changement "réfutant les élections et la pérennisation de la corruption".

Dans le rayon de la presse arabophone, le quotidien Echourouk a tout autant consacré sa Une à la visite du Général de Corps d'Armée, citant sa "fierté" quant à "l'élan populaire" en faveur du processus électoral, tout en relevant l'insistance de ce dernier quant aux desseins "patriotiques" motivant l'engagement de l'Armée durant cette phase particulière que traverse le pays.

Sa déclaration inhérente aux liens unissant l'armée et le peuple qui ont réussi à faire tomber les corrompus, une fois les prérogatives et l'indépendance de la justice recouverts, a également été soulignée par ce titre.

Lire aussi: Présidentielle 2019 : la presse oranaise plaide pour le respect de la différence d'opinion

De leur côté, les quotidiens El Massa et Echaab ont opté pour le thème de la campagne électorale comme Unes respectives, le premier considérant "inévitable " le processus électoral et ce, "en l'absence d'autres alternatives", soulignant les convictions des candidats dans ce sens.

Ces derniers, a-t-il argumenté, ayant estimé que le vote était "la seule solution" à la crise politique que traverse le pays ainsi qu'à "la concrétisation des aspirations du peuple algérien au changement rêvé".

"Les candidats sur le terrain pour gagner la confiance des électeurs", a titré Echaab, faisant observer que la femme, la jeunesse et l'économie sont, pour eux, autant de "cartes gagnantes", alors qu'il a accordé, dans une de ses pages, un entretien à un des membres de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Rachid Berdane. Une tribune qui a permis à ce dernier de soutenir que la campagne électorale est "un point de non-retour et une réplique à ceux qui doutent du processus électoral".

A ses yeux, "le lancement de la campagne électorale a marqué l'entame des élections", qualifiant de "pas important " le fait que les candidats aillent à la rencontre, sur le terrain, de leurs potentiels électeurs, avant de plaider pour "le respect du choix citoyen pour le vote".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.