Soudan: Le CS confirme sa volonté de rétablir la stabilité dans l'Etat de la Mer Rouge

Port-Soudan — - Les membres du Conseil Souverain, Hasan Sheikh Idriss, et Maj-Gén. Ibrahim Jaber ont été informés de la Situation en matière de Sécurité à Port-Soudan et de l'Evolution des Evénements qui ont eu lieu ces deux derniers jours où plusieurs personnes ont été tuées.

Idriss a souligné, tout en s'adressant aux Chefs des Administrations Autochtones du Secrétariat du Gouvernement de la Région de la Mer Rouge au Palais de la Paix, que la Paix est une Priorité et que quiconque œuvrait contre la Paix devait en être tenu Responsable.

Dans son discours, le Gén. Jaber a exprimé ses Regrets envers ce qui s'est passé, soulignant que tout le Monde est impliqué, insistant pour que les Responsables soient tenus, appelant les Dirigeants de l'Administration Autochtone à œuvrer aux côtés du Gouvernement pour assurer la Sécurité et la Stabilité dans l'Etat.

Il a également expliqué que toutes les mesures nécessaires avaient été prises pour promouvoir la Stabilité, soulignant le souci du Président du Conseil de la Souveraineté Transitoire de résoudre le Problème et de protéger l'Etat.

Le Ministre de l'Information et de la Culture, Faysal Mohamed Saleh, a appelé chacun à assumer ses Responsabilités envers le pays et à œuvrer de concert pour parvenir à la Démocratie Souhaitée.

Le Maj-Gén. Hafez Al-Taj Maki, Wali de l'Etat de la Mer Rouge, a souligné la nécessité de respecter les Dispositions de l'Accord de l'Est-Soudan en tant que garant de la Paix et du Développement de l'Etat.

Pour leur part, les Dirigeants et les Responsables des Administrations Autochtones ont, par le biais d'un Mémorandum transmis à la Délégation du Conseil Souverain, leur engagement sans faille à mettre en œuvre les Directives et Décisions du Comité de Sécurité et à œuvrer de concert pour instaurer la Paix et la Sécurité dans l'Etat, en demandant à la délégation en visite de lui accorder un délai ne dépassant pas 72 heures pour achever leurs objectifs et mener à bien leur Vision.

Les deux membres du Conseil de la Souveraineté de la Transition étaient accompagnés d'un nombre de Ministres de l'Intérieur, de l'Information et de l'Infrastructure.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.