Afrique: Union économique des Etats de l'Afrique centrale - Le Conseil des ministres en conclave

Les plénipotentiaires de la sous-région se réunissent ce mercredi en leur 34e session, pour examiner le projet de budget de la Communauté pour 2020.

C'est ce matin, mercredi, 20 novembre 2019 que s'ouvre à Yaoundé, la 34e session ordinaire du Conseil des ministres de l'Union économique des Etats de l'Afrique centrale. Les travaux seront présidés par Alamine Ousmane Mey, ministre camerounais de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du territoire, en sa qualité de président en exercice du Conseil. Objet de ces travaux qui réunissent les ministres en charge de l'Economie, des Finances et de l'Intégration des pays membres de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (Cemac), la validation des résolutions adoptées par le Comité inter- Etats réuni à Yaoundé du 31 au 02 novembre 2019.

Parmi ces résolutions à examiner, le projet de budget de la Communauté, équilibré en recettes et en dépenses à 88 milliards de F. Les 15 ministres attendus à Yaoundé et dont certains sont déjà sur place, pourront ainsi soit valider ce projet, soit le modifier avant de le transmettre au parlement de la Cemac pour discussion avant adoption finale.

Cette 34e session devra aussi permettre au Conseil de transmettre à la Commission de la Cemac, des pouvoirs pour agréer les professionnels libéraux de la comptabilité, de la fiscalité et des transports, après l'adoption des projets de modification des actes communautaires y relatifs. Elle servira aussi de cadre à la préparation du Sommet extraordinaire des chefs d'Etat de la Cemac, annoncé à Yaoundé dans les prochains jours. Hier mardi, des ministres déjà présents dans la capitale camerounaise ont eu une séance de travail avec le gouverneur de la Banque des Etats de l'Afrique centrale, Abbas Mahamat Tolli. Le Conseil des ministres de l'Ueac, deuxième instance décisionnelle de la Cemac, après la Commission, est également l'organe technique de la Conférence des chefs d'Etat. Quant à l'Ueac, elle a pour mission d'harmoniser les réglementations en vigueur au sein des Etats membres, afin de dynamiser les échanges commerciaux et faciliter la convergence des politiques économiques au sein de la sous-région.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.